Un ameublement du Encore, salle de conférence

 

 

pareil que la photo précédente

 

Librairy Bauman, au Palazzo
De bien beaux livres, et des documents originaux, photographiés ici
~~~~~~

 

Jeudi 8 Octobre, 5h05 du matin.(blog du 10.10.09 à 09:42).

   Je me suis levé à 4h du matin, la sono du parking faisait trop de bruit avec sa musique de m....
On ne devrait pas affliger des musiques pareilles aux dormeurs de parkings, fussent-ils des palaces de Las Vegas. C'est un moindre mal parce que aujourd'hui, je vais à Los Angeles. Avant de partir, je vais saluer le grand Black qui sert la nuit au Mc Donald's. Il est adorable, toujours goguenard avec les fêtards fatigués qui terminent leur nuit chez Mac Do. Il les encourage gentiment à aller se coucher, après, peut-être, s'être fait délester de quelques centaines de dollars. J'ai acheté le journal Las Vegas Review. C'est moins bien que le New York times, mais on le trouve partout en vente et il n'est pas cher. Rien de particulier dans la presse de ce matin pour un lecteur étranger. Les USA comptent maintenant deux prix Nobel de plus en chimie. On parle de nouveau de la couverture santé. Des débats qui n'en finissent pas. Des nouvelles de Las Vegas aussi : Des policiers ont perdu le contrôle de leur véhicule, deux policiers à l'hôpital. Les voitures de police font souvent des excès de vitesse, pour impressionné la population, certainement. Ce genre d'accident doit arriver de temps en temps. Une autre nouvelle : les autorités de Las Vegas veulent détruire le premier casino intégré hôtel/casino de la ville : Le Moulin Rouge, ouvert en 1955.
   Encore une : "Shoppers seeking out discounts". Les consommateurs à la recherche de ristournes. Les Américains rogneraient donc sur leurs dépenses. Même à Vegas !  Ici, je mange à pas cher. Le double cheese burger est à $ 1.19 et le café à $ 0.64. A bargain ! J'ai déjà parlé de ma chambre d'hôtel qui est louée , en semaine, à un prix dérisoire.
   Hier soir, j'ai de nouveau pris quelques photos du mobilier du Wynn. Du grand luxe. Les décorateurs font du beau travail. J'apprends beaucoup ici sur l'art de composer les couleurs et les formes. J'ai remarqué, hier soir, qu'avec un tapis rouge, on devait associer un lustre assez chargé pour casser un peu de la force du rouge, forte. Dans les salles conférences et séminaires,  Wynn a choisi des couleurs plus relaxante comme le beige ou le mauve ou bien le blanc cassé. J'ai aussi été frappé par l'utilisation des volumes pour mettre en valeur les lignes des magasins. Les grands volumes donnent une aisance et une satisfaction à entrer dans......cet espace. Les grandes colonnes associées au beau volume offrent une rigueur dans cette grandeur. personnellement, cette rigueur me donne envie de rigoler. Le Centre  Commercial César a opté pour ce style qui associe le gigantisme avec l'ordre et la pureté du style. C'est à la limite effrayant. Acheter dans cet espace, c'est comme acheter une paire de chaussures dans une cathédrale.
     Sur ce, Alinos de Lorreytos va fermer sa page maintenant parce que je n'ai plus rien à dire. Je vais me mettre en route pour traverser de désert de Mojave, retrouver les cactus et la chaleur. Deux jours de voyage - tranquille - pour atteindre Los Angeles. Environ 450 km.

~~~~~~



écrits célèbres, ici, Abraham Lincoln



Un bar à l'américaine des années 60

 

~~~~

Retour à l'accueil