Vu du centre commercial de luxe 'très classique" du  César
 
~~~~
 
Le jardin du Mirage
 
~~~~

 

Le Mirage, le jardin extérieur
~~~~~~
 
Toujours au Mirage
 
~~~~
 
Mercredi matin, 7 Octobre (blog du 10.10.09  à 09:41.)

     Nuit tranquille sur un parking, avec l'aide d'un somnifère. Dans ma voiture, j'aime m'endormir rapidement, sinon je reste éveillé des heures à surveiller les alentours. Hier soir j'ai vu un spectacle sur le Strip. Devant le casino Treasure Island il y a une nappe d'eau où flotte un bateau de la renaissance. A 19 h, il font un spectacle à partir de ce bateau, des danseurs et trapézistes font un show de 10 mn pour le grand plaisir des passants. Rien d'extraordinaire, une distraction futile. Plus tôt dans la journée j'ai fait un tour dans le vieux Las Vegas des années 60 (que l'on appelle encore Downtown) quand les voyous possédaient tous les casinos. Le Las Vegas des voyous quand ils possédaient tous les casinos.

Depuis hier le temps s'est rafraîchi. Je commençais à en avoir marre de ce temps sec qui m'empêchait de respirer.

~~~~~~~~

    Je vois maintenant des affichettes placardées sur les vitrines des pharmacies qui invitent la population à se faire vacciner contre le virus H1N1. Quand nous, ils ne savent pas grand chose du vaccin ni de la maladie mais ils vont acheter leur vaccin $24,50. Dans la presse, les gros titres sont réservés aux attaques des Talibans qui ont encore fait huit mort chez les militaires américains.

                                                                                ~~~~
  Dans la presse, c'est l'Afghanistan qui préoccupe le plus l'opinion publique américaine. Obama fait ce qu'il peut pour rassurer, ce n'est pas suffisant et les  manifestants continuent à se rassembler tous les jours devant la Maison Blanche. Sinon Las Vegas ne désemplit pas. La distraction est le meilleur remède à l'ennui ou le stress. Les Américains ont la réputation d'être de Grands Enfants. Ils vivent leur vie tranquillement. Quand ils sont pas bien, ils prennent un comprimé et ne font pas chier le monde. Les autres jours, ils sont tout simplement agréables et souriants. La sociabilité des Américains est réputée. Ils savent partager un espace commun avec des inconnus, à l'opposé des Français qui ne se sentent bien et décontractés que entre eux et dans leur espace. Ce qui les rend souvent arrogants. Je ne sais pas à quoi cela tient. L'arrogance a bien été décrit par Patrice Leconte dans son film Ridicule de 1996 qui nous donne une idées sur la vie à la Cour de Versailles sous Louis XVI.

~~~~~~

Le jour se lève, j'écris de chez Mc Do, sans branchement électrique, je vais faire court. Autour de moi, le personnel Mc Do sert les petits déj sur un rythme quasi militaire. J'aime bien ce Mc Do su Strip, avec son personnel qui parle certainement mieux espagnol qu'anglais. Qu'importe tout le monde se comprend. Ici on se sent américain d'abord. Les migrants prennent beaucoup de risques pour franchir la frontière. Vivre en Amérique et se sentir Américain est la récompense pour des générations de migrants. Je quitte l'écriture du blog avec regret parce que les Américains assis à côté de moi m'amusent trop, ils m'empêche de me concentrer. Sur ce, je vous salue.

AlinosDesLorreytos, l'ami des chiens et des moulins à vent.

    Je vais essayer de faire de nouvelles photos du Palazzo, un des fleurons du Strip, et demain je serai de nouveau sur la route en direction de Los Angeles. Deux jours pour faire 450 km. 

 

L'aquarium de la réception de l'hôtel du Mirage


 

 

Retour à l'accueil