Blog du 03/12/11. Jeudi 1ier décembre. Je reprends mes marques dans mon petit appartement de Saint Louis. Mes voyages me font toujours perdre le nord. En Thaïlande, je suis concentré en permanence que ce que je fais et dois faire. Quand je suis en voyage je ne suis pas en vacances. A l'étranger, on n'est pas en milieu hostile, mais ça y ressemble. J'ai besoin d'être concentré pour trouver mon chemin, pour manger, pour ne pas perdre des affaires, ne pas me faire voler. Toute mon attention était tournée vers les autres et l'environnement proche. De retour dans mon "chez moi" me repose. Je suis dans la protection de "mon espace privé". Je suis détendu, au calme.

~~~~~~

    On parle de nouveau de  Casanova. Une exposition lui est consacré à la BNF. France Culture a fait plusieurs émissions, je suis, moi-même pris au piège de l'info/parfois l'intox. Je me suis laissé faire et j'ai acheté l'essai qui lui a consacré Lydia Flem. Il me plaît, Casanova n'a pas eu une vie ordinaire. Je me suis bien amusé à sa lecture.

~~~~~~

    La crise de l’euro : l’Italie. J’ai entendu les économistes dire dans “C’est dans l’air” , sur France 5, que l’Italie du Nord n’avait pas de problème de dette publique, que son industrie se portait bien. Enfin pas plus mal que la France. Que  le boulet de l’Italie du Nord, c’était l’Italie du Sud. J’avais oublié ces deux Italie.  Je me souviens de quelques articles de journaux sur le parti populiste de “La ligue du Nord” qui estimait que sous la Plaine du Pô, ce n’était plus l’Italie... Mais jamais je n’ai entendu parler de gros conflits comme celui de la Belgique entre les Flamands et les Wallons. C’est étrange, c’est unité dans un moment difficile où l’Italie compte l'argent, l'argent qui lui manque, la dette.

    En Italie, il y a cette force incroyable qui s'appelle la Mafia. La corruption. Elle est partout et pollue toute l'Italie du Sud. C'est compliqué, la Mafia. Quand l'Etat est absent, elle le remplace et gère tout un pan de l'économie. Je ne peux en dire plus parce que quand on ne fait pas partie de la mafia, on n'en sait pas grand chose, par définition. Le gros souci actuel, c'est l'Euro. Survivra-t-il à ces crises.

~~~~~~

Retour à l'accueil