Une minute de distraction avec Dailymotion

Samedi 25 janvier 2014

   Hier, avant de boucler ma page, j'avais envie de mettre quelques lignes sur ce qu'il se passe en Ukraine. Les événements actuels de cette partie de l'Europe, ressemble à ce que l'on a connu dans l'ex-Yougoslavie. La moitié de la population est de "sensibilité européenne"et l'autre moitié est de sensibilité "slave" pour ne pas dire "russe". Une nouvelle fois, la l'histoire culturelle des communautés divise les humains de ce pays et le pouvoir en place ne veut pas tenir compte de ces différences. Si vraiment l'Ouest du pays est de "sensibilité" européenne, pourquoi ne pas en tenir compte et modifier les institutions de ce pays en conséquence ? Quand je pense qu'un tout petit pays comme la Suisse modifie en permanence ses institutions pour répondre aux demandes de sa population, sans que cela crée beaucoup de problèmes. L'auto-détermination des peuples devrait être mieux pris en compte par les Etats.

  On sait que 30 ou 40 ans après un conflit, le nations opère une réconciliation générale, on cache ce qui nous a opposé pour construire l'avenir. la réalpolitique. On est de nouveau amis. Je vous donne mon billet que Cuba va faire "copain-copain" avec les USA dans les 10 à venir. Avec la fin des Etats Communistes, les dernières nations communistes vont déposer les armes un jour ou l'autre. Les querelles économiques des nations sont dépassées, on cherche maintenant les ententes pour prospérer. Restent les querelles religieuses qui sont maintenant très vives avec la montée de l'islam qui part en guerre contre les mécréants...!

  Le vrai et le seul objectif du siècle à venir sera de sauver la planète TERRE  contre notre industrialisation à outrance. Laissons donc les Ukrainiens décider de leur sort.

**

Jeudi 23 janvier 2014

  J'ai froid. Le thermomètre marque quand même 20° Celsius. Ce doit être mon corps qui a des problèmes pour se stabiliser à 37°. Les vieux ont souvent une impression de froid et craignent toujours les courants d'air. Je dois m'adapter à ma nouvelle vie.

  C'est peut-être cette sensation de froid qui m'a fait rechercher un foyer-logements à Cannes. En mai prochain, j'aurai 70 ans. Quand on passe une dizaine, on est facilement sous le choc du poids des années. D'aucuns font les hypocrites et célèbrent l'anniversaire. Je ne vois pas là de quoi se réjouir. Personne ne voit la chute des feuilles avec satisfaction. J'ai regardé les statistiques de l'INSEE pour voir combien d'années il me reste à vivre. C'est 15 ans. C'est pas trop mal, mais ils ne disent pas dans quel état physique je serai au cours des dernières années de vie. Combien d'hommes et de femmes sont dans un état de mort-vivant pendant des années, maintenus en vie grace aux progrès de la médecine. Pensées hivernales, pas de quoi siffloter en se levant le matin.

      **

      L'actualité. L'Actu...Comme on dit aujourd'hui. L'actualité économique est toujours d'actualité (...) c'est une bonne chose. Même si on ne comprend rien de ce qui se dit. Ce n'est pas bien grave, ce qui compte c'est de continuer à frapper le tambour. L'économie, ce n'est pas de la politique. Ce sont des faits. Quand les Français comparent la situation économique de la France, avec la Grèce, l'Espagne ou l'Allemagne, ils devinent bien où sont les problèmes de la France. Ils n'ont pas besoin de faire trop d'efforts pour se souvenir de la fable de La Fontaine "La cigale et la fourmi". Seuls les gens du Front de gauche ou du Front national ont sciemment oubliés nos récitations de l'école primaire. Heureusement qu'ils ne sont pas aux commandes du bateau France. On a assez vu d'horreurs pendant la guerre....

      **

 La Grande Bretagne et l'industrie de l'automobile.

  Je peste contre les Anglais à cause de leur besoin d'être dans l'Europe et aussi hors de l'Europe. Ca fatigue à la longue depuis le temps que ça dure. Mais, je dois reconnaître qu'ils sont capables de gérer leur économie avec bon sens et imagination. L'industrie automobile britannique, moribonde, est passée sur le contrôle d'industriels étrangers : Jaguar, Land Rover, Rolls-Royce, Bentley, Vauxhall. Les Anglais ont accepté. La Grande-Bretagne est un pays avec une économie libéral, l'Etat ne craint pas les privatisations. Les résultats économiques sont là. Les Anglais ont produit autant de véhicules que le France, 1,5 millions, selon Les Echos. Cela ne nous fait pas trop plaisir parce que nous faisons moins bien, mais, si on veut jouer la carte "optimisme", ce retour de la Grande Bretagne dans l'industrie de l'automobile est une preuve que rien n'est perdu pour l'industrie française : "si les Anglais l'on fait, on peut aussi le faire".

**

Je me marre....!

  Encore une comparaison. Je sais que cela fait rabat-joie mais, dans mon petit deux pièces-cuisine, je sursaute quand j'entends certaines choses dans les publicités qui sont toujours d'excellents informateurs de l'état d'esprit des Français. Les publicitaires ne veulent, en rien, contrarier les destinataires de leurs messages. Aujourd'hui, les formulations étrangères comme "Das Auto" ou Made in Germany" ou "Deutschland Industrie" apparaissent tous les jours dans nos chaînes de télévision. Cela touche l'industrie automobile mais aussi l'industrie du meuble.

  C'est bon signe. Les Français acceptent que l'industrie allemande fait mieux que l'industrie français. Ce n'est évidemment pas toujours le cas, mais comme nos résultats économiques ne sont pas très bon, ce n'est pas une mauvaise chose que d'apprendre la technique du premier de la classe. Nous avons beaucoup à apprendre, des Allemands , des Américains, des Chinois, mais aussi des Brésiliens...Je pourrai largement alonger la liste. Notre assurance tranquille qu'on est les meilleurs de la classe a vécu. Nous devons regarder les savoir-faire des autres et copier ce qui se fait de bien. Il y a quelques dizaines d'années on se moquait (comme toujours) des Asiatiques qui photographiaient tout et n'importe quoi sur le sol français. On a mis longtemps pour comprendre pourquoi. La copie est un art dont les Chinois sont devenus les maîtres. A côté de Shenzhen, où je suis allé il n'y a pas très longtemps, des milliers de peintres font "industriellement" des copies de peintures célèbres qui sont vendues partout dans le monde. Les Chinois savent tout faire....et quand ils ne savent pas, ils apprennent à le faire. Bravo.

 

*****

****

***

**

 

*

Retour à l'accueil