ALIM0005-copie-1 

 

 

 

ALIM0006-copie-1

 

 

 

ALIM0009-copie-1

 

ALIM0013-copie-1

 

 

 

samedi 12 novembre

Demain, c'est le départ. J'ai fait des courses pour la journée de demain. Le départ est pour 23h59. On nous donnera quelque chose à manger vers une heure du matin, si le vol n'est pas retardé. Comme d'habitude, je profite d'avoir de la bouffe d'avance pour "surmanger". Je ne suis pas sérieux. Je profite des occasions pour me faire plaisir. Plaisir immédiat. Personne n'est parfait. C'est dans ces jours-là que je sympathise avec les gros mangeurs qui, pour une raison ou une autre "surmange".

Je ne m'attendais pas à être confronté, une nouvelle fois, à la monté des eaux. Ce matin, j'ai vu mes repères dans la ligne rouge. J'ai traversé le pont pour voir où en est l'inondation.  Une quarantaine de volontaires s'activaient autour des tables et des fournaux pour préparer des plats en faveur des  réfugiés de nouveau bien coincés par la remontée des eaux. A plusieurs reprises on m'a offert à manger et à boire. Les Thaï accueillent en ofrant à  manger. Il y avait sur le site un Haut Responsable accompagné de son photographe, lui aussi, a dû accepter quelque chose à boire. J'ai échangé quelques mots avec ce monsieur  parlait un anglais impeccable. La preuve que les Thaï peuvent aussi parler un anglais correct.    

 

 


Retour à l'accueil