Nous sommes le vendredi 11 novembre, pas de jour férié ce jour en Thaïlande. Je ne sais pas si les ThaÏ commémorent les guerres et les morts pour la patrie, comme nous savons si bien le faire en France.

 

J'ai décidé que aujourd'hui serait le dernier jour de mon dernier voyage en Thaïlande.

Le début du voyage a tourné court (la partie australienne). Je tairais les incompréhensions avec mon amie anglaise (de plus de 45 ans), on ne se refait pas, et l'âge n'arrange rien. 

La ville de Sydney m'a paru horriblement chère. J'aime bien compter mes sous quand j'en ai. Le contraire, j'essaie de l'éviter.

Rester à Bangkok ne m'a pas déplu. J'ai découvert la ville en prenant les bus.  31 autobus passent dans mon quartier. Pour quelques centimes je suis transporté  quelques kilomètres de mon quartier. Je peux aussi rentrer à pieds ou marcher et prendre un autre bus. Bien sûr, ces bus de transport ne sont pas vraiment adaptés " aux touristes " qui recherchent le confort et un guide parlant leur langue.

Pour attraper un de ces bus il faut avoir l'oeil. Bien regarder au loin pour le voir à l'approche. L'arrêt à l'arrêt du bus est une plaisanterie. Parfois il faut traverser la circulation automobile pour monter. L'arrêt est aussi encombré de taxis et de tuk-tuks qui squattent dans l'espoir d'y trouver un client. Une fois dans le bus, il faut connaître les us et coutumes pour prendre son billet. Le contrôleur ne parlant pas l'anglais. Le plupart du temps je ne sais même pas où je vais !

 

  Je suis content de vous savoir toujours plus nombreux à ouvrir le blog d'ALINOSDESLORREYTOS, surtout quand je suis en Thaïlande.

Les habitants de ce pays sont vraiment sympathiques. Je sais que cela fait cucu d'écrire le mot 'sympathique'. Mais je pense qu'il convient bien au tempérament des Thaï. iils ont vraiment de la sympathie pour les touristes, et même de l'indulgence quand certains se conduisent mal. L'engouement des touristes pour la Thaïlande leur renvoie forcément une image positive d'eux-mêmes. Le pays n'est pas cher. Surtout pour la nourriture et l'hébergement

  En ce qui concerne mes dépenses personnelles, je dois dépenser légèrement plus qu'un moine thaïlandais : depuis plusieurs jours je prends un plat au même endroit  (30 Baht), poulet rôti et riz. Je me régale. C'est la bouteille de bière qui me coûte le plus cher (44B). Le vendeur m'a bien repéré. Hier soir, il m' a donné une super portion que j'ai eu de la peine à finir. 

  A mon retour, en France, je  continue mes pages d'écriture à raison d'une par semaine :

 

COGITO ERGO SUM.

 

Les vieux doivent continuer à faire fonctionner

ce qu'il leur reste de cellules du cerveau.

 

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

 

le magasin de souvenir d'une pagode

ALIM0013


 

 

 

 

la cuisine thaï est inventive

ALIM0001-copie-1

 

 

 

 

 

le terrain d'aventure à la compagnie des chemins de fer

ALIM0003

 

 

 

le cercueil chinois

ALIM0010

 

 

 

 

Retour à l'accueil