Un petit brin de nostalgie avec Leonard Cohen. Il a vieili mais on arrive quand même à le reconnaître, surtout par sa voix imposante qui vaut bien les grandes orgues d'une église de renom. Je me souviens du temps où il avait rejoint une communauté bouddhiste du Mont Baldy en Californie, j'aimais bien le voir faire la vaisselle avec attention. J'avais un enregistrement video fait par une Française, je l'ai perdu, c'est bien dommage.

 

 

 


 

      **

Les événements en Egypte, ce vendredi 5 juillet.

  J'avais commencé à écrire ma page de la semaine avec l'Egypte. J'ai été impressionné par ces millions  de gens qui sont sortis dans la rue pour protester contre la paupérisation et l'islamisation du pays. Tous les pays islamistes sont tiraillés par des forces qui s'opposent. D'un côté, les Islamistes purs et durs qui se réclament de la charia, et de l'autre, des hommes et des femmes, qui ont adoptés des valeurs plus - disons- occidentales, comme liberté, démocratie, liberté et respect de la femme, élections libres, etc...

  Derrière, ce positionnement, il existe des luttes entre les différentes versions de l'islam. Moi, qui ne connait pas les différentes versions du catholicisme, je ne tenterai pas d'entrer dans la nébuleuse de l'islam. La chaîne de télévision France 2, fait ça très bien le dimanche matin, où différents théologiens parlent très bien des différentes vérités religieuses.

  Maintenant, pour nous, occidentaux, éloignés des guerres religieuses, nous ne pouvons que croiser les doigts et espérer que la paix sera au bout de la route. C'est pas malin de dire ça, mais aujourd'ui, après les différents printemps arabes, le Mali et Al-Quïda, l'Afghanistant, l'Iraq, la Syrie, l'Iran, le Liban, et d'autres pays encore... Je suis fatigué.

  Je devrais être un peu plus franco/français et m'intéresser un peu plus à la vie locale. Je devrais résilier mon abonnement au Guardian et au Nouvel Economiste et lire Les Dernières Nouvelles d'Alsace. Je pourrais ainsi être informé de l'arrivée des cigognes ou connaître la situation de l'emploi dans L'usine Peugeot de Mulhouse.

 

**

 

      Jeudi 4 Juillet 2013

  Cette nuit, quand je me suis levé à 3h45, j'ai titré ma page de blog d'un "Pauvre Egypte", suite au Coup d'Etat des militaires dans le pays. Je repensais à la longue liste des responsables politiques "désignés ou auto-désignés" par des comités de sages du pays. Mohamed Morsi est le premier Président démocratiquement élu qui vient d'être écarté par un Coup d'Etat. Mais ce n'est pas juste de parler de "Pauvre Egypte" car l'Egypte, sous sa gouvernance, allait droit dans le mur, au moins économiquement. le pays manquait de tout et l'essence commençait  à manquer. J'ai toujours entendu dire que quand le pain vient à manquer, le peuple sort dans la rue. Chasser des mauvais gouvernants, c'est bien. Mais les remplacer par qui ? 

 

**

 mercredi 3 juillet 2013

  Des drones ont frappé les zones tribales au nord-est du Pakistan. 17 rebelles présumés ont été tués. Je suis toujours surpris de lire que le Pakistan est officiellement un allié des Etats-Unis et parallèlement ce même Pakistan héberge l'état major des Talibans (I think). Je n'aime pas trop ces pays qui jouent à cache-cache avec leur engagement. J'suis avec vous, mais aussi copain avec vos ennemis (les Talibans). Je comprends pourquoi les Américains n'ont rien dit aux Pakistanais de l'attaque contre le refuge de Ben Laden, quand on a un allié aussi versatile, il vaut mieux fermer sa gueule quand on veut réussir une mission militaire risquée. 

 

**

Respect de l'individu et religion musulmane.

  Je m'en veux de parler de nouveau de religion, alors que je me fous de "l'existence ou de la non-existence" d'un dieu. Comme je l'ai déjà dit, les hommes aiment se référer à un super-héros. Voyez le succès de Superman au cinéma. Les jeunes mariés, aussi, se sentent "pousser des ailes" quand ils s'unissent  sous la musique des grandes orgues d'une belle église. C'est humain. Le spectacle fait la chose aurait pu dire Baudriard.

  Ce qu'il se passe aujourd'hui en Egypte m'attriste. La démocratie et les libertés fondamentales (Déclaration universelle des droits de l'homme) ne fonctionnent pas dans les pays musulmans. En Egypte, le peuple a voté en 2012 et a mis  au pouvoir des islamistes. Les Frères Musulmans sont arrivés, sans y avoir été préparés. Ils n'ont pas su diriger le pays et le remettre d'aplomb, la jeunesse s'est impatientée, surtout la jeunesse éduquée, celle qui utilise l'internet et les réseaux sociaux. Elle est sortie dans la rue, après celle de Turquie . En conséquence, l'armée revient une nouvelle fois pour montrer sa force sous les acclamations de la foule des manifestants. L'Egypte semble revenir là où elle est la mieux : sous une dictature militaire.  Naguib, Nasser, El-Sadate, Noubarak. Comme pour la plupart des pays musulmans, l'Egypte oscille entre la dictature religieuse et la dictature militaire. Dans un régime, comme dans l'autre, les libertés sont bannies. Il est deux les deux cas très dangereux de dire son opposition au régime politique en place.

 

**

L'Union Européenne

  Je me réjouis de l'entrée de la Croatie dans l'Union Européenne, nous en sommes à 28 Etats-membres et il reste encore 5 autres Etats qui ont officiellement déposés une demande d'intégration. Pour la Turquie, c'est pas gagné, mais pour les autres : l'Islande, le Monténégro, la Serbie et la Macédoine, les procédures sont en cours. Je ne peux pas m'empêcher de repenser à la construction des Etats-Unis d'Amérique quand il y a élargissement de l'Union Européenne. Les USA ont mis 140 ans pour parvenir aux 50 Etats d'aujourd'hui. Ils seront peut-être 51 Etats quand La République de Porto Rico sera intégrée. Cela n'a pas été facile pour eux aussi. Les Etats américains n'aiment toujours pas trop l'autorité de la capitale fédérale : Washington. C'est comme ça, les Américains se sentent bien dans leur Etat, mais acceptent par nécessité, l'autorité de Washington et des impôts fédéraux. L'appartenance aux Etats-Unis d'Amérique passe par là. Ce sera pareil pour l'Europe. Le rêve précède toujours  la réalité. Le fameux message de Martin Luther King : "I have a dream", ne l'oublions pas.

  Quand je désespère de l'avenir, je pense au passé. A notre douce France où se transporter du Royaume de Navarre au Royaume de Picardie n'était pas une mince affaire au Moyen-Age. Il fallait régler toutes sortes de taxes, on ne parlait pas la même langue, il fallait convaincre les polices locales que l'on n'était pas un espion, être accompagné de gardes armés pour échapper aux bandits...En quelques siècles, la France et les autres pays d'Europe se sont fédérés : la Suisse, l'Italie, l'Allemagne, mais aussi la Belgique (maintenant au bord de la séparation). Malgré nos difficultés actuelles, l'Europe tient bon. Il y a bien sûr quelques jeunes qui vont travailler dans un autre pays d'Europe pour échapper au chômage dans leur pays. Ce n'est pas bien méchant. Les Etats-Unis ont aussi connus ça au début du 20ièm siècle quand l'industrie de l'automobile avait becoin de beaucoup de main-d'oeuvre dans les villes du Nord, comme Détroit. Je suis pour les mouvements de population. C'est formateur. J'ai moi aussi travaillé en Allemagne et en Angleterre. Ces expériences ont changé le cours de ma vie. Elles m'ont permis de m'ouvrir aux autres.(sans ces voyages, je ne saurais toujours pas éternuer correctement (seuls les Anglais savent éternuer proprement)).

 Avec nos 28 pays membres de l'Union Européenne, nous sommes à 507 millions d'habitants, beaucoup plus que les Etats-Unis d'Amérique. Il n'est pas difficile de reconnaître qu'il y a quelques cafouillages de la mise en route, mais pour l'instant, malgré les difficultés, l'UE n'a pas encore explosé. Il y a peu de chance que cela arrive....parce que la désagrégation de l'Europe, serait une vraie catastrophe pour le continent tout entier. Seules, la Suède et la Grande-Bretagne parlent d'une éventuelle sortie de l'Union Européenne. Je n'ai pas d'opinion sur la Suède, mais pour la Grande-bretagne, j'ai ma petite idée. La Grande-Bretagne (qui sera moins grande quand l'Ecosse sera indépendante mais toujours membre de l'UE...!) reste proche de son Commonwealth et de l'Amérique (culture anglo-saxonne oblige), mais la GB ne souhaite pas être écartée des décisions de l'avenir de l'Europe.

  La Grande Bretagne a toujours marché à cloche-pied avec l'Europe. Elle ne sait jamais très bien si c'est mieux pour elle d'être IN ou OUT. Ses restes de grande puissance lui joue des tours. Les autres pays d'Europe s'en amusent. Ils savent aussi que la Grande Bretagne continuera à rester dans l'Europe, mais en marge.

 

*****

****

***

**

*

 

 

 


Retour à l'accueil