Dans mes pages,on a pu certainement voir combien  je regrettais que les Thais ne parlent pas mieux anglais. Les Malais sont meilleurs qu'eux. Pourquoi seraient-ils a la traine ?

  Pour essayer d'être utile, j'ai proposé au maire de Hua Hin ( la ville ou je réside actuellement), d'aider en anglais les fonctionnaires de police en contact avec  les touristes. Je pensais surtout les aider pour ameliorer leur prononciation, car c'est surtout cela cela qui faute. Ils parlent peu anglais et quand il le font on les comprend a peine. Meme a la reception d'hotels comme le Hilton, c'est limite-limite.

  La mairie n'a pas hesite longtemps. Il m'a  adresse au Directeur d'un College d'enseignement secondaire et professionnel qui m'a integre a son equipe pour leur donner un coup de main en anglais. On n'enseigne pas le francais dans cette ecole, sinon on m'aurait intégré à l'apprentissage du français.

  J'ai commence hier matin mes premiers cours , je n'etais pas fier. Comme pour une rentree des classes ordinaire, je suppose. Les eleves sont rigolards mais respectueux. Il n'y a jamais de chahut dans les classes. La discipline regne dans les ecoles de Thailande. Les eleves sont en uniformes, lesquels  sont tres bien tenus, les coupes de cheveux strictes, et les enseignants, respectes. 

  Hier, j'ai ete invite a déjeuné en tete a tete avec les Directeur. C'est dommage que je comprenne mal son anglais...Mes manieres a table l'ont peut etre un peu choque car je mettais a la bouche ma fourchette avec la main gauche, alors que les Thais mettent la cuillere a la bouche et de la main droite. Je suis  explique. Etant gaucher, je ne pouvais que diffficilement utiliser ma main droite, surtout pour manger la soupe.  (Je pensais a sauvegarder mon pantalon tout neuf achete pour l'occasion.)Malgre mon inquietude de commettre des erreurs, en presence du prof d'anglais, je me marre bien. Ce matin, les eleves mon aide pour dire ''bonjour''  et merci ''en thai'', ce qui n'est pas une mince affaire, je vous assure...

****

***

**

*

 

 

 

Retour à l'accueil