C'est pas un canular.

C'est pas un canular.

   La vie n'a de cesse de nous apporter son lot d'émotions en tous genres. Parfois aussi, la réalité nous amuse plus que la fiction. Il m'est arrivé une mésaventure dans l'avion qui  me transportait à Helsinki, mon escale avant Bangkok. Je vais vous raconter ca.

   L'avion a décollé de l'aéroport de Roissy avec une demi-heure de retard, ce qui n'est pas surprenant sur un vol européen. L'avion, un Airbus 321 était plutôt confortable. Mon siège était à coté d'une sortie de secours, je pouvais ainsi profiter de plus de place pour étendre mes jambes. J'étais relax. Une heure avant  l'arrivée à Helsinki, je suis allé aux toilettes. De belles toilettes aussi. Pour pisser, je suis reste debout, je me suis même payé le luxe de poser ma tête contre la cloison du fond de la carlingue de l'avion. Vous voyez ce que je veux dire. C'est important pour comprendre la suite. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, mais je me suis retrouvé, toujours debout, en train de me pisser dessus. Mon jean déjà bien mouillé ! L'horreur. La panique. Comment reprendre ma place discrètement avec un pantalon plein de pisse. Faire un signe à l'hôtesse a été ma première option. Ouvrir timidement la porte, lui faire des signes et lui demander de sortir un pantalon propre de ma valise. J'étais au bord de la confusion mentale. J'ai choisi de ne rien dire, de retirer mon gilet et sortir avec ce gilet placé devant mon pantalon pour cacher l'humiliation. J'ai ainsi regagné mon siège. Mon voisin ne s'est pas agité de dégoût. J'ai attendu sans bouger la fin du voyage. A Helsinki, je me suis présenté comme ça devant l'officier d'immigration. Il a rien vu. Dès la valise récupérée, je me suis changé dans les toilettes. Fin de partie.

  Voila ma dernière petite aventure sur le Vol 321 du 6/07/07. Comment peut-on s'endormir en pissant ? Où j'ai été victime d'un malaise. Un vrai mystère.

   Dans quelques jours, je vous raconterai un peu de la Thaïlande et des Thaïs. Sinon tout va pour le mieux. Pas d'autre panne de circuit de vidange. Ni de devant ni de derrière.

Retour à l'accueil