Au début, je ne m'étais pas rendu compte des méfaits du décalage horaire : 6 heures avec New York, pas plus. Et pourtant ma petite horloge interne en a été toute bousculée. Les nuits n'étaient plus les nuits et les jours pas vraiment des jours. Le cerveau ne sait plus quand il a sommeil. Confusion mentale. Pas agréable du tout. On est prêt à nous droguer pour se mettre en phase avec la pendule de la salle à manger. C'est bête. 
  J'avais prévu repartir en Californie en Septembre pour visiter une amie et continuer mes visites du pays. Aujourd'hui, je ne me sens pas en état de le faire. J'avais aussi prévu des visites en France. L'Amérique ne doit pas me faire oublier les amis et la Famille de France. Je n'ai pas encore la force de prendre le téléphone pour les premiers rendez-vous.Je vais remettre à plus tard. Tout n'est pas négatif. J'ai commencé la dernière partie de l'isolation de la maison et la remise en état de la terrasse. Le bois était déjà acheté et prenait de la place. Je ne lésine jamais sur les travaux. Quand il faut le faire, je le fais. Une priorité. Un peu comme faire la vaisselle ou faire le linge.
J'ai retrouvé une photo de l'aéroport de Madrid, je vais la mettre aujourd'hui. J'ai eu des retours favorables sur les qualités architecturales de l'Aéroport de Madrid. Il est vraiment très réussi avec ses formes en chapiteau.


Retour à l'accueil