Les sous-marins nucléaires jouent à cache-cache !

Collision de sous-marins., blog du 17.02.09

    Doit-on en rire ou en pleurer ? Je pense aux deux sous-marins lanceurs d'engins (un britannique et un français) entrés en collision au début du mois de janvier en plein milieu de l'Atlantique. Dieu merci,  ils n'étaient pas lancés à pleine vitesse et leur armement n'était pas opérationnel,  mais quand même! Ils avaient chacun dans ses  soutes  à munitions 1000 fois la valeur de la bombe d'Hiroshima. Il y a de quoi s'inquiéter...Leur mission, à chacun, était d'écouter les bruits et  d'en faire le moins possible. Ils ont gagné. Ex aequo. Ils ont rempli leur mission.. Ils n'ont rien vu et n'ont rien entendu.

   Pour plus de sécurité on va obliger les sous-marins à faire un minimum de bruit pour éviter les collisions ou peut-être créer, comme pour les avions, un Centre de contrôle sous-marin ?
On peut imaginer les conséquences si cet incident avait eu lieu pendant la Guerre Froide, avec  un Dr Folamour aux commandes ?
 

Retour à l'accueil