Vendredi 10 mai 2013, 7h00 du matin,

Le voyage de retour

Dans quelques heures je prendrai le métro pour faire mes 28 stations pour arriver à l'aéroport de Shenzhen. Et dire que il y a quelques années, il n'y avait rien ici, que du marais et quelques zébus. C'est quand il n'y a rien de construit que les hommes construisent le plus.Cela semble idiot ce que je dis mais l'Amérique a fait pareil. L'Amérique du Nord comme en Amérique du Sud. En Europe, au stade où nous en sommes, on se demande bien qu'est-ce que l'on peut faire d'autre. Il faut faire aussi avec les contraintes, les lois, toujours plus complexes, les groupes de pression, les écolos, les syndicats, etc...On n'en fini plus. De quoi décourager les plus dynamiques.

Concert de klaxons

Le klaxon est invention qui a été détournée de ce que l'on avait voulu en faire à l'origine. Quand l'homme a inventé le klaxon c'était pour prévenir d'un danger imminent. Aujourd'hui le klaxon, en Chine, est utilisé pour manifesté sa présence ou sa bonne ou mauvaise humeur. Cette nuit, j'étais réveillé à 1h30 du matin et à cette heure tardive, j'ai entendu un concert de klaxons. A cette heure là, il n'y avait pas non plus d'embouteillages qui aurait pu expliqué. Rien. Rien d'autres que le plaisir de klaxonner pour un oui ou pour un non. 

On peut en rigolo. mais moi, je ne trouve pas ça très drôle. Je pense qu'il y a là un manque de respect pour l'individu qui veut dormir dans le calme. Le respect de l'autre est une valeur inscrite nulle part dans notre patrimoine génétique. C'est complètement sociétal. Avec mes voyages, je vois que le respect de l'autre varie beaucoup d'un pays à l'autre. Il y aurait beaucoup à dire. Je verrai ça à mon retour.

**

Mercredi 8 mai 2013, 

Entre Beijing et Shenzhen.

   Suite aux piqûres réitérées de "prédateurs microscopiques" non identifiés à l'oeil nu, que j'ai appelé "punaises", j'ai dépassé les limites du supportable. J'ai fait mon sac pour rentrer à la maison. "Maison", "maison", disait le charmant ex-terrestre E.T.Par chance la compagnie de transport KLM a refusé de changer mon billet, même en payant un supplément. Je pense que la compagnie fait un mauvais choix en pratiquant cette politique commerciale. Il y a deux ans British Airways a modifié mon billet pour rentrer plus tôt d'Australie. 

  Sans avion à Beijing, j'ai couché sur place après avoir mangé un Big Mc à Minuit. Pour dormir, je  me suis fait un petit coin à moi avec un trolley et derrière un parterre de fleurs. Je n'étais pas seul à dormir à l'aéroport, des centaines de voyageurs passent des nuits dans les aéroports. 

  Le matin, je me suis réveillé avec les idées claires. J'ai décidé d'aller à Shenzhen. A partir de Hong Kong, les autorités m'avaient refusé le Shenzhen visa, c'est l'occasion de voir la Chine du Sud. Je n'ai malheureusement pas pu acheter mon billet sur un site local avec mon téléphone qui refuse de collaborer en Chine (il fonctionne pourtant bien en Russie). Ma banque s'obstinant de vouloir m'adresser un SMS pour valider tout achat sur les sites asiatiques. J'ai donc acheté mon billet à l'aéroport chez Air China pour 330 €. Pas excessif pour un départ à moins de 24 h.

  J'étais le seul passager européen de l'avion. On est venu me parler comme si j'étais Jesus Christ Superstar. Ils devaient se demander pourquoi un vieux voyageait seul sur un vol Beijing/Shenzhen. Les Européens qui vont à Shenzhen, le font par Shenzhen directement ou éventuellement par Hong Kong. Les Chinois sont curieux. Ils abordent les gens pour savoir et ils ont raison.

  Avec les difficultés pour trouver un signal en Cbine, je limite les commentaires à ces quelques lignes. Il me faut toujours feinter avec les gardes et les serveurs de bars dans les grands hôtels pour me connecter à internet, c'est fatiguant à la longue. Les autorités chinoises n'aiment pas trop internet. Déjà, il me faut jouer des coudes pour aller aux chiottes européennes.....Les chiottes, ici, c'est tout un poème (si vous tolérez l'expression). Certains grands hôtels continuent à n'avoir au rez-de-chaussée que des chiottes à la turc, Mc Do, également. Tous ces établissemnts ont été construits il y a seulement quelques années. En France, on avait déjà modernisé toutes nos toilettes. Je ne parle pas des Anglais, toujours en avance en matière de confort. ils ont, selon Kipling,  aussi inventé l'eau chaude....et la mousse à raser....

 

**

Les voitures Peugeot ne sont pas très nombreuses à Shenzhen,

mais ce sont toujours de très belles voitures,

je soupçonne un snob de posséder celle-ci  pour se démarquer des

heureux possesseurs de véhicultes volkwagen, Audi, toyota...,

que l'on voit partout ici. 

DSCN0928

 

      **


      Les immeubles prennent souvent des formes sculpturales.

 DSCN0932

**

 

DSCN0918

 

Une mangrove en ville.  Voyez à droite les branches qui descendent pour former des racines 

(vaut miieux vérifier..)

 

**

 

DSCN0869

Les chiens sont toilettés à la perfection

Les Chinois aiment les petits chiens

 

**

 

DSCN0874

The MIXC (détail)

Le dernier Centre commercial de Shenzhen

magnifique, 

avec une patinoire en prime

 

**


DSCN0883

Ma guide  de l'expo Billie Achilleos

étudiante à l'université de Lille

Merci à vous encore !

 

**

 

DSCN0909

Le chine en marche,

la grande distraction, c'est le shopping.

 

**

 

DSCN0915

Ici on tresse aussi les arbres.

 

**

Je rentre en France vendredi 10 Mai 2013le jour de l'anniversaire de mes 69 ans. Encore une année de vie, sans trop de bobos.

 Je vais commencer à aimer les anniversaires !

*

    Normalement, je reste quelques jours à Saint louis pour repartir. Cette fois-ci je vais, comme l'année dernière faire un tour au Festival de Cannes. Pas de tour de France cette année. Je me réjouis à l'idée de retrouver l'ambiance joyeuse et désordonnée de Cannes.

 

****

***

**

*

Retour à l'accueil