Nous sommes le 11 février, avec le décalage horaire mon horloge m'a réveillé à 3h30. J'ai réussi à rester au lit jusqu'à 5h. Faute de café (personne n'a acheté le moindre café en poudre dans cet hostel), j'ai donc mangé mon assiette de viande hachée avec du iz, qui me restait d'hier soir.

   A 6h00, j'étais dans la rue. J'ai descendu la 46ième Rue vers l'Ouest en direction de l'Hudson, j'espérais trouver l'endroit du crush du flight 1549 en janvier 2009. Faute de trouver de lieu m'amérissage, j'ai repéré au je vais prendre le ferry pour me rendre dans le New Jersey. Je dois y rencontrer des connaissances de Bâle.

    Dans la zone portuaire, j'ai fini par trouver une baraque à pizza ouverte 24h sur 24, j'y ai pris un café. Le vendeur était un étudiant du Bengla Desh, arrivé aux Etats-Unis à l'âge de 16 ans. Il tient ce commerce, seul, 10 heures d'affilées. Il risque l'agression à tout moment. En France, on ne peut imaginer ces conditions de travail.  

  J'ai siroté goulûment mon petit café à 50cents. J'ai trouvé la gare routière qui se trouve au niveau de la 39ièm rue, pas loin de Time Square. C'est dans cette gare que j'ai aterri pour la première fois à New York en 2005, je venais de Jacksonville en Floride et je voyageais vers le Nord des Etats-Unis. Cette première ne m'a pas apporté grand chose. J'ai été bousculé par ce que j'ai vu de Times Squares et des rues et avenues aux alentours. Pour le petit nouveau, New York c'est trop ! Comme disent les jeunes. On est sous le choc. Un choc de culture, comme dirait le sociologue américain dont j'ai parlé hier.


 

 J'ai pris quelques photos de New York de nuit. Je ne m'étais jamais essayé à ces photos de nuit, avec ces traînées de lumière. Cela ne rend pas. Quelques effets "spéciaux".

 

 

 

ALIM0010ALIM0007

 

 

 

      le kiosque à pizza sur le bord du Huston River

      ALIM0011

 

 

 

 

 

ALIM0009ALIM0015

 

&&&&

 

Retour à l'accueil