La nuit du 21 septembre à Port Huron

J'ai essayé de dormir sur le parking de l'hôtel Quality Inn. Mal m'en a pris, un retraité insomniaque surveillait le parking. Il n'a pas manqué de voir mon manège pour m'installer. Faute de notice explicative, il m'a pris pour un mec qui cherchait à faire un mauvais coup. Les propriétaires des véhicules stationnés à proximité ont rappliqué pour vérifier que tout allait bien. Pas vraiment conscient de ce qu'il se passait. J'ai changé ma voiture de place. C'est à ce moment que j'ai vu mon retraité assis sur un banc à l'entrée de l'hôtel. J'ai pris le temps de manger une poire. Il était bien inutile d'insister attendre l'arrivée du Sheriff du comté. L' intrus devait déguerpir. Je me suis réfugié sur un parking commun de l'hôtel Days Inn et d'une pharmacie (malheureusement ouverte 24/24). Nouvelle erreur de jugement. J'ai vu sortir la pharmacienne un tantinet nerveuse, dans l'attente d'une attaque de nuit des Indiens. J'ai pris le parti de reculer, une nouvelle fois. Cette fois-ci chez McDo, le Mc drive était encore ouvert. Encore un mauvais calcul. Il n'y avait qu'une seule voiture sur le parking, la mienne. La police n'aurait aucun mal à me trouver. Mon numéro d'immatriculation avait été certainement relevé.

J'ai préféré quitter la ville, avant l'arrivée des autorités municipales. Comme dans les films de Cow Boys, the bad guy must always leave the town ! ( le mauvais garçon doit quitter la ville). Anticipant cette catastrophe, à 23h, j'ai branché mon GPS et me suis mis en route. La machine m'a raccompagné  sur la highway 66 pour quitter la ville vers l'ouest., en direction de Flint (Mi). Après 3/4 d'heure de route, j'ai fini par trouver une station service/Mc Do ouverte, avec des camions garés. Je pouvais enfin dormir.

~~~~~~

 

Port Huron (Michigan) le Mercredi 22 Septembre

    Je viens de passer la frontière avec les Etats-Unis. Je suis maintenant dans le Michigan. C'est comme  si je rentrais à la maison... It's a good feeling. Je pourrais essayer de l'écrire en français : "c'est une bonne émotion". Non, en français, c'est pas ça. En quittant le Canada, j'ai l'impression de rentrer à la maison. Le passage de la frontière a pris quelque temps, mais pas plus que le temps qu'il faut dans un aéroport international. J'ai blagué avec l'Officier d'Immigration. On a parlé des problèmes qu'ont les Américains avec l'alcool. Il avait l'air surpris qu'un Français n'avait pas une bouteille ouverte de vin dans la voiture. 

    Au McDo de Port Huron, j'ai discuté avec des retraités américains qui se réunissent tous les après-midi au McDo. Ils m'ont dit apprécier le café à $ 0.65. Je ne suis pas le seul. Ils n'ont besoin de personne pour prendre du supplément directement à partir de la coffee-pot. Je les ai pris en photos. J'enverrai une copie à l'un d'entre eux qui dispose d'une adresse e-mail.

~~~~

 

Voici la bande de joyeux retraités de Port Huron

ALIM0599

~~~~

On aime aussi les beaux greens dans le Michigan.

ALIM0600

~~~~~~

typique de ce que je vois tous les jours,

une rue bien large, autour de grands parkings,

des magasins et des bureaux.

~~~~

ALIM0601

~~~~

A chaque fois que je pisse, je suis en admiration

devant la qualité de la robinetterie américaine !

ALIM0604

~~~~

Retour à l'accueil