Je suis a Hua Hin depuis une semaine deja. Petite ville balneaire de quelques milliers d'habitants. La ville n'a pas fait le plein de touristes. Ce  n'est pas encore la saison. Il faudra attendre Octobre, avec les premiers froids en Europe.  

  Hier je regardais les motos dans un grand magasin. La vendeuse, environ 25 ans, parlait un peu anglais. A un moment elle s'est regarde dans le retroviseur d'une moto et a dit ''I am fat '' (je suis grosse) , elle tirait la peau de son cou comme pour etre sur que j'avais bien compris. Elle continuait en touchant sa taille et ses hanches.Oui bien surpris, Miss ! 

  En presence d'une pareille circonstance, je me suis senti oblige de dire quelque chose. Mais non  Mademoiselle,vous etes tres bien. Tout a fait a mon gout.l....Que pouvais-je dire d'autre ? Que faire d'autre ? L'inviter au restaurant pour lui prouver mon attachement soudain. Cet exemple est symptomatique  de l'attitude anbigue des filles ici. Leur elegance et leur sourire sont tres touchants, en plus si on ajoute leur beaute alors on est dans un autre monde. Comme dans un reve . Je pense souvent a  '' Good morning Vietnam '' ce film sur la guerre du Vietnam, ou le DJ des troupes americaines tombe amoureux du pays et de ses jolies femmes. Ici c'est un peu pareil. Les gens sont beaux et elegants. Je ne vois pas de vulgarite. Les gens sont besogneux. Les commercants passent des heures derriere leur comptoir, les cuisinieres de rues, derriere leur fournaux, a mitonner des petits plats.

  C'est dimanche apres- midi, bien que le calendrier bouddhiste ne prevoit pas de jour ferie dans le semaine, beaucoup de commerces sont fermes le dimanche. Les administrations et les ecoles ont ferme leurs grilles, il faut bien s'arreter de temps en temps. Les rythmes de la ville sont encore un mystere pour moi. J'ai remarque les leves tot qui  font leur gym dans la rue et les grands espaces commes les places de marches. Ils sont seuls ou des centaines sous l'autorite d'un  coach  a agiter leur corps au rythme d'une musique  de choc. A 6 heures du matin, ca reveille ! Ca fait surrealiste aussi. Voir une centaine de femmes s'agiter ainsi de bon matin a de quoi surprendre l'occidental que je suis. Il faut que je m'y fasse.

  Ici c'est Asie, pays de la soie.Avec ses mysteres. Je suis heberge dans une maison ancienne, vieille d'un siecle. En teck, du sol au plafond. Les chambres ont des ouvertures en haut des murs. Elles sont propres et bien decorees. Tout est fait pour que le touriste se sente en Asie, y compris les toilettes/douche ou le papier cul est absent. On a droit au jet d'eau . Autant y aller en petite tenue et prendre en douche en meme temps.Il faut prendre de nouvelles habitudes.

  Hier 14 Juillet, fete nationaleJ'ai essaye le whisky thai, 35 degree. J'ai reussi a tomber de mon lit et je me suis reveile qvec un mal au crane carabine. A ne pas mettre dans toutes les mains. La bouffe reste un grand mystere. Je mange des petite boulettes blanches qvec le riz ou dans la soupe. Je ne sais pas ce que c'est . Du boeuf ? Du porc? Du serpent ? Je n'ose pas y penser, je surveille mes selles de temps en temps pour voir si j'ai pas attrape des petites betes....

A plus

Et bon voyage a ceux qui partent !

Retour à l'accueil