Paris sous Sarkozy. Le nouveau Président de la France est arrivé, et avec lui de sombres histoires de couples , candidats à la Présidence qui se trompent, qui se querellent...
Pour les amateurs d'histoires "people", c'est le moment d'ouvrir les journaux.
...On est loin de la Présidence de De Gaulle ou de Giscard d'Estaing ou même de Chirac qui.....officiellement...ne courait pas les jupons.
Ce n'est pas utile d'évoquer l'épisode du  Président Mitterrand. Tout a été dit sur l'existence cachée de Mazarine et le côté romanesque de son célèbre papa.
On est aujourd'hui en plein "people".  Je ne dirais rien de plus. Lisez les journaux !  On vit à l'américaine.  Pourquoi pas ? Le souvenir de Bill Clinton est encore dans toutes les mémoires. On peut être Président et aimer les petites stagiaires de la Maison Blanche.
Je suis surpris. C'est tout. Pas scandalisé.
A part les histoires de cul, il y a une autre style. Beaucoup de vitesse et de la précipitation et aussi une volonté d'ouverture vers des personnalités de gauche. Cela gêne les "éléphants du PS" qui trouvent que cela fait un peu désordre.
 Une volonté d'ouverture réelle ou un coup de bluff ?. On verra. Avec Sarko on n'a pas fini d'aller de surprise en surprise, sous une musique de Rock n' roll.  Il paraît que Sarko est un ancien fun de Johnny Holiday.  On va s'amuser dans les banlieues...
 Moi, j'aime bien. Les gouvernement du Président Chirac ne nous apportait plus grand chose. La France" sombrait dans l'ennui et la médiocrité.
Avec Sarko, on risque gros, mais on ne va certainement pas nous ennuyer. Surtout si on fait dans le "people". .... On attend, on attend pour voir...

 

 

 

Retour à l'accueil