les toitettes du Encore



une boutique de haute couture au Palazzo


Couloir Wynn

 

 


~~~~~~

 

Dimanche matin le 4 Octobre 2009 (blog du 06.10.09 à 9:08)

   Je suis levé depuis 5 heures du matin, une heure normale quand on se couche tôt. Je n'aime pas traîner dans les casinos la nuit. C'est pas la même population que le jour. Une fois la nuit tombée, j'installe mon couchage dans la voiture pour la nuit au Wynn. Je ne suis pas embêté. C'est le casino qui m'accueille en ce moment. Il est bien placé sur le Strip. Je sais qu'il y a partout des caméras de vidéo. Je suis attentif à ma discrétion. J'installe d'abord mon lit, je retourne quelques minutes au casino pour revenir ensuite. Sur l'écran de vidéo, ils voient quelqu'un rentrer dans son véhicule, rien d'anormal.
    La nuit a été cool dans ma caisse. A une heure du matin, un pick-up garé a côté a refusé de démarrer. J'ai entendu un bref échange de conversations. "How's old is it ?, une autre voix "three years old". A travers les vitres teintées de ma voiture, j'ai vu quelqu'un bricoler sur la voiture. J'ai pensé un instant, offrir mes services. C'était peut-être un problème de batterie. A moitié endormi, je n'ai rien fait. La voiture a fini par démarrer et le calme est revenu.
    J'ai déplacé ma voiture au cours de la nuit pour déjouer les systèmes de surveillance. Je ne sais vraiment si c'est utile. Quand je ressens le besoin de changer la voiture de place, je le fais, par instinct. Je sais que je suis dans un milieu hostile parce que je suis un intrus, "et les petits homme jaunes chassent les intrus.". Pour déjouer leur surveillance je suis retourné devant les tables de joueurs de poker. J'ai revu les mêmes joueurs qu'à 21 heures autour d'une table. Ils sont donc resté au moins 5 heures à jouer. Il y avait beaucoup d'argent et de jetons devant les joueurs. Certains en avaient plus que d'autres, mais sur une carte mal jouée les gains peuvent aller à n'importe quel autre joueur. Le stress chez les joueurs doit être terrible. Tous les matins, de très bonne heure, je me faufile avec ma trousse toilettes et mon change aux WC aux handicapées. Je peux y faire ma petite toilettes et mon lavage. Personne ne m'emmerde. Le linge sèche facilement dans la voiture. Ce minimum de confort est indispensable quand on dort dans sa voiture.
    En me dirigeant vers le parking, j'ai remarqué le manège d'un homme que j'ai tout de suite remarqué comme ayant une attitude bizarre. Il était en arrêt dans un couloir. A cette heure matinale aucun agent de sécurité n'avait à être là planté au milieu de nowhere. J'ai remarqué qu'il serrait entre ses chaussures un porte-monnaie de dame. Je savais que l'homme attendait que je passe pour ramasser le porte-monnaie et disparaître avec. Je ne pouvais rien faire sans m'exposer à des tracas. J'ai continué mon chemin comme si rien n'était.
    Le vent s'est levé à Las Vegas, un vent tournant qui amoncelle des détritus sur la voie publique. Une bonne affaire pour les services de nettoyage. Un vent sec et chaud, un vent qui nous vient du désert. Je me suis maintenant réfugié chez Mac Donald's. Mon refuge quotidien. Le restaurant du Strip est ouvert jour et nuit. Je l'aime bien. Un des serveurs de la nuit, est un grand Black, il est plein d'humour et sert avec facilité tous les oubliés de la nuit. Devant moi, un client bourré semblait bien encombré avec une cigarette non allumée aux lèvres. Il faisait des efforts pour sortir son argent. Il a fini par sortir quelques dollars froissés de sa poche. Un type m'a demandé si j'avais un cell phone (un téléphone portable). Un autre m'a demandé ce que je faisais comme travail. Il m'arrive aussi de discuter un peu avec un garde thaï de la sécurité armé avec un impressionnant revolver, un jour il me l'a montré discrètement. Il m'a dit que sans cette arme il ne serait pas respecté. Tout le monde est beau, tout le monde est gentil en Amérique, jusqu'à un certain point.
     La vie est belle à Las Vegas. C'est la capitale du jeu et de la distraction où beaucoup d'argent est dépensé. Ce n'est pas en vain, la bonne humeur s'étale autour de moi. Les gens sont venu ici pour acheter du bon temps, et ça marche.

 
~~~~~~~~



le casino du Wynn
 

 

Retour à l'accueil