Vendredi 25 Septembre.
Je suis à El Centro depuis hier soir.Une petite ville perdu dans le Colorado Desert, maintenant appelé  "l'Imperial Valley". Il y fait très chaud. J'ai bu toute la nuit, une eau d'un mauvais goût. On y parle surtout espagnol.Je me sens dans un autre monde.Pour arrivé jusqu'ici, j'ai fait plusieurs heures de voiture. Rien entre San Diego et ici. Trois heures de route.
Si, une pompe à essence et un casino, planté dans le désert où les consommations en boissons sucrées sont gratuites. Pas pour les gens qui prennent l'essence, pour les joueurs, évidemment. Peut importe, j'ai eu droit à mes trois verres de pepsi cola. Il me fallait bien ça. J'ai failli cramer dans le désert. Ces établissement sont sur un territoire indien et propriété d'une tribu indienne. Une partie du personnel est indiens. On pouvait les reconnaître. Plus bronzés et plus grands que les Mexicains.
La frontière n'est pas loin. Les candidats à l'émigration sans visa restent nombreux, beaucoup meurent de soif. Un élu du Conseil de la ville a eu l'idée de placer des gérican d'eau dans le désert avec un fanion au dessus pour qu'ils soient vu de loin.
Le responsble de la bibliothèque municipale m'a invité à rencontrer un  journaliste du journal de la ville : L'Imperial Valley Press"pour en savoir plus.  Oui, j'ai envie d'en savoir plus.
Pas de pot. Les journalistes "locaux" sont partis manger. Je n'attendrai pas leur retour.







Retour à l'accueil