2011 VEGAS 019-copie-1

extrait du musée d'art contemporain de Las Vegas

 

 

Vendredi 3 Juin

Ce matin,  j'ai un peu hésité avant de bloucler ma valise et rapatrier mes affaires dans la voiture. Ce nuit, dans mon motel de merde,  j'ai encore mal dormi.  Le système de climatisation est hors d'âge et défectueux, les réglages sont inutilisables. La clim est bloquée à 60. Pas moyen de modifier. Je ne sais pas à quoi ça correpond, mais c'est froid.  Le moteur fait beaucoup de bruit et se trouve à deux mètres de moi. Il y a aussi l'énorme frigo/congélo qui est  bruyant, en plus "il fait de l'eau" qui tombe sur le sol, que  je dois éponger.  Cette description serait très incomplète si je ne parlais pas des blattes qui sortent la nuit pour m'emmerder,  elles sont autour des points d'eau  et sur les murs. J'en ai tué 8 la nuit dernière. La télévision marchait quand je suis rentré hier soir. Je sais mantenant pourquoi : le bouton marche/arrêt déconne.  Je l'ai éteinte pour la nuit, ce matin elle ne voulait plus fontionner. N'importe comment, je n'ai pas trouvé un programme intéressant à regarder. Il y avait qu'un truc sur les tornades aux Etats-Unis, programme que j'ai déjà vu en France de multiple fois. Je me limite à cet inventaire  non exhaustif.

Le gérant du motel fait la sourde oreille quand je lui demande quelque chose. Il estime sûrement qu'à $ 120 la semaine, je ne pouvais que prendre la chambre en l'état.

 

 

 

2011 LAS VEGAS 016

les lumières de la ville


 

      L'extérieur n'est pas plus séduisant. Hier matin, à 5h30, juste en bas du motel,  un type m'a emmerdé, cherchant à établir le contact, certain ement pas pour me souhaiter la bienvenue dans le quartier.  Je n'avais pourtant qu'à traverser la rue pour acheter  mon café à 7/ELEVEN.  Il ne s'est pas décidé à m'agresser, j'ai achappé à un mauvais sort. Je m'en remets toujours en Dieu dans ces moment là !
  Quelques minutes plus tard, je suis sorti du magasin avec mon café déguelasse (il a dû cuire toute la nuit), un jeune se faisait interpeler, menoté les mains derrière le dos, il a été embarqué dans une voiture de police. Et ce n'est pas tout. Ce matin, en prenant ma voiture au parking de l'Hôtel-Casino El Cortez, des agents de sécurité constataient l'effraction de la guérite du parking. Ma voiture n'a pas été visitée. Je ne vous dis rien sur les errants aux  allures  patibulaires que je croise dans ce quartier.  Las Vegas a "stocké" ses indigents dans ces motels un peu à l'écart du Vegas touristique. Bien que le Downtown, le centre historique n'est pas très loin de ces quartiers difficiles. Je vois beaucoup d'affiches et de calicots qui informent des appartements à louer. Les prix annoncés sont très bas : 95 dollars par semaine et la première semaine grauite. Mon loueur m'a dit n'avoir pas de problèmes pour se faire payer. Il n'accepte pas de crédit, quand le paiement n'est pas effectué comme il devrait, il met le locataire à la porte, manu militari quand c'est nécessaire. Il suffit d'avoir les épaules larges et disposer d'un colt 1851 dans un tiroir.  Je garde la clé de la chambre pour prendre un bain de temps en temps. II y a encore de l'eau chaude et le WC fontionne.
Pour couronner le tout, ce matin, je casse ma monture de lunettes en deux. Heureusement que je transporte une autre paire (un peu moins performante) mais qui devrait être suffisant pour continuer mon voyage. J'attends le prochain évènement avec impatience! L'aventure vient en marchant. 

     Hier, j'ai visité pour la première fois l'hôtel-casino New York New York. Les bâtiments sont en partie des  répliques en miniature de l'Imperial State Building et du Chrysler Building. Ils ont réussi à  nicher la Statue de la Liberté dans cet ensemble compact.  A l'intérieur, boucoup de boutiques, un trésor de décors  en carton-pâte. On trouve même de belles choses en art déco que je ne connaissais pas. Je vais vous mettre les deux photos. Le New York de l'entre-deux-guerres.  C'est simple et ça plaît toujours.  Les étages Conventions (conférences et meetings) exposent sur leurs murs de  belles photos noir et blanc de New York de cette période. Toujours sympa de voir ces vieilles photos en format poster.

 

2011 LAS VEGAS 041

 

2011 LAS VEGAS 039

Déco art nouveau du New York New York



  Pour ne pas être en reste avec ce secteur, je suis allé faire une virée au casino de la Metro Goldwyn Meyer, un gros bâtiment impressionnant qui fait assez immeuble de bureaux.  Là, vraiment,  il n'y a  rien d'autre à voir que deux lionnes et un lionceau, exposés dans une cage vitrée.  Il ne devrait d'ailleurs pas être toléré de placer des animaux sauvages dans un casino avec tous ces curieux qui s'approchent pour voir les fauves qui, pour l'heure, ont l'air d'être doux comme des agneaux, pour preuve, deux soigneurs étaient aussi dans la cage, sans même un bâton.  

La MGM a ouvert un complexe important de 44ha sur la partie sud du Strip hôtel-casino, hôtel, appartements, centre commercial, elle possède une dizaine de casinos dont le prestigieux Bellagio.

 

 

 

 

 

2011 LAS VEGAS 002

Toujours le Centre Chrystal

 


Le nouveau centre qui a été inauguré officiellement en décembre 2009, n'est pas mal foutu. je ne suis pas compétent pour écrire quelque chose de sérieux sur cet ensemble. Je peux dire que les nouveautés en architecture semblent être réunis sur cet espace de 44 ha. Je vais mettre quelques photos qui vous donneront une petite idée des rélisations.

 

 

2011 LAS VEGAS 043

Les tours VEER de la MGM, des appartements.

 

  A côté du nouveau complexe de la MGM se trouve un  autre casino intéressant au niveau de la déco intérieure : Le Cosmopolitan. Il semble plaîre aux jeunes qui composent le gros de sa clientèle.

 

    Samedi 4 Juin

Après mes émotions d'hier, j"ai repris mes habitudes au garage du Wynn. J'ai trouvé une place discrète, pas trop éclairée et dodo. Je n'ai vu la nuit passer. La nuit a été chaude, une étuve.J'avais, par mégarde, fermé toutes les fenêtres. Je me souviens avoir transpiré toute la nuit. Cela ne m'a pas inquiété car je me sentais bien.  Le matin, je me suis levé avec le T-shirt trempé, mes derniers billets de cent dollars en on pris un coup, je vais devoir les faire sécher; ils était dans ma poche spéciale sur la poitrine. 

Hier, je suis allé faire un tour au Luxor et au Cosmopolitan. Je ne suis pas impressionné par le Luxor, logé dans un pyramide avec avec un Sphinx énorme posté devant pour bien cadrer le tableau comme si le pyramide ne suffisait pas.  Il n'y a pas de lumière naturelle et la décoration intérieure ce compense pas.

 

 

2011 LAS VEGAS 009

Chiens à la pose devant l'entrée d'une salle Convention au Cosmopolitain

 

Par contre, le Cosmopolitan, situé juste à côté, a tablé à fond sur une formule :  art moderne, en architecture comme dans la gestion de l'espace intérieur. Je dois dire que c'est bien réussi. Les espaces sont structurés pour vous surprendre et vous désorienter. Rien que des compositions nouvelles, même les escaliers roulants, que je  déteste habituellement, sont supportables et se perdent sous l'illumination de la fresque du  plafond qui détourne  le regard. Les jeunes attirés naturellement vers des formes innovantes, ne se sont pas trompés, ils sont nombreux au Cosmopolitan. Alinos va retourner voir le Cosmopolitan, histoire de prendre un coup de jeune.

Je suis passé par le Bellagio, très belle bête aussi, dans le genre bon chic, bon genre. Les bruns dominent les autres couleurs. Pas de rouges comme pour les Wynn et Encore.

Le buffet doit être excellent, si je me réfère à la foule impressionnante qui attend une place pour s'asseoir. Il faut quand même sortir 35 $ pour dire : j'y étais ! Le vin est à part, comme d'habitude aux Etats-Unis, il  fait  l'objet de restrictions incompréhensibles pour un Français élevé au gros rouge et au Calvados.

 

2011 LAS VEGAS 033

Casino New York New York

Retour à l'accueil