aéroport, attente avant le départ







Nous sommes mercredi, toujours six heures derrière GMT. Je suis toujours à Columbia. Etat Américain où quelques années encore en arrière les Noirs devaient s'asseoir dans le fond des bus pour laisser les meilleures places aux Blancs. Et plein d'autres restrictions racistes dont on été victimes les anciens esclaves de cette colonie où ils étaitent deux fois plus nombreux que les blancs. Ces mesures racistes n'ont  été levées qu'en 1964.
(Je viens de voir passer devant moi dans l'aéroport de Columbia une porteur noir porter sur son diable les bagages de deux soltats américains. Apparemment dans cet aéroport, il n'existe pas de chariots pour porter les bagages.....)
La Caroline du Sud est une région subtropicale humide. Ce matin quand je suis sortie dehors, j'ai senti l'air chaud humide, Le même qu'à Tahiti. On a l'impression d'entrer dans une étuve.
J'en suis où dans mon trip, mon parcours ?
Il m'est arrivée hier quelque chose d'intéressant. J'ai quitté Fayetteville aux aurores. J'ai pris la route pour Savannah, qui n'etait qu'à quelques centaines de kilomètres. En regardant la carte, j'ai vu que je pouvais faire un petit détour vers Columbia (la Capitale de la Caroline du Sud). J'ai repensé à une copine américaine que j'ai connu à Paris en 1973 et revue en 1997.
J'ai retrouvé son adresse dans l'annuaire de téléphone. J'ai couché chez elle hier soir et je serai encore chez elle ce soir.
Encore une retrouvaille incroyable que j'affectionne.
J'ai pris quelques photos de l'aéroport de Columbia qui est typique de la région.
je vais essayer de les mettre.



Aéroport
toujours l'aéroport, un petit patio exotique



maison typique du Sud de la Caroline, une histoire à l'abondon.




Alinosdeslorretos à la recherche d'un coin d'ombre à l'entrée de Columbia











.
Retour à l'accueil