Les rencontres internet

Blog du 18.01.19. Bangkok.

   Pas très brillants, mes débuts avec l'agence de rencontre "lovelink". Mon troisième rendez-vous devait se faire dans un grand hôtel de Bangkok avec une employé d'hôtel. Je suis venu au rendez-vous à l'heure. Elle ne s'est pas présentée. J'ai envoyé un texto, pas de réponse. J'ai réalisé, trop tard, que j'ai communiqué avec une escort girl qui a compris que je n'étais pas un bon client.

   Deux jours avant le rendez-vous elle m'avait demandé sur internet dans quel hôtel je restais. Je lui ai donné le nom de l'hôtel. J'imagine que ce n'était pas suffisant pour elle. Par la suite, j'ai tenté deux nouveaux rendez-vous, sans plus de succès. J'ai encore beaucoup à apprendre sur le site de rencontre thaï, à mes dépends. J'abandonne la recherche d'une petit nana thaï sur internet. Je m'essouffle.

Retour à l'accueil