Souvent, j'entends dire que Macron est arrogant. Je ne le trouve pas arrogant. J'ai regardé le Petit Robert pour voir ce qu'il dit sur l'arrogance. D'après ce dictionnaire "une personne est dite arrogante quand elle manifeste une insolence méprisante. Cela fait beaucoup pour un président de la république. Je pense que ceux qui utilise le mot arrogant veulent exprimer autre chose.

    Je pense qu'ils n'aiment pas le langage d'Emmanuel Macron. Il parle trop bien, son français est trop châtié pour un Français moyen. J'entends par Français moyen quelqu'un qui s'exprime simplement, sans vraiment faire d'effort pour chercher "le bon mot" pour s'exprimer ce qu'il veut dire, qui n'est pas très regardant sur la tournure grammaticale correcte quand il s'exprime.

    Evidemment pour ces Français, Macron fait trop bien. Il leur faut une attention particulière pour suivre ce qu'il dit. Ne croyez pas que maintenant c'est moins qui suis arrogant. Non, je ne moque pas des Français moyens qui parlent un français moyen. Ce qui me gêne, c'est que eux lui en veulent de parler un bon français. Et ils appelle ça de l'arrogance.

    Je sais, les Français moyens vont gagner, Emmanuel Macron va adapter son français pour plaire aux Français moyens. Ces cinq années de magistrature l'ont enseigné qu'en démocratie, le Président de la République doit se faire comprendre par la majorité. Il doit cesser de parler trop compliqué. Ca ne passe pas. Ca fait arrogant.....

......................................................................................................................................................................................

Voici ce que disent, en résumé,

des journaux Européens et Américains

sur l'élection présidentielle.

( Bulletin RFI du 26/04/22 )

~~~~

     C'est « un immense, un intense soulagement », s'exclame Le Soir, le quotidien de Bruxelles qui résume parfaitement le sentiment de la presse européenne aujourd’hui, qui se félicite « que le pire ait été évité », face à la menace d'une possible victoire de l'extrême droite; la réélection de Macron permet « à la France, mais aussi à l'Europe et au monde de mieux respirer », nous dit encore le Soir. Sentiment partagé par la presse espagnole et italienne, et plus encore outre-rhin, « la nette victoire de Macron protège l’avenir de l'Europe », estime le Suddeutsche Zeitung, qui souligne que Marine Le Pen « aurait conduit la France à s'éloigner de l'Allemagne et surtout à quitter l'Union européenne ». La victoire de Macron « est la meilleure nouvelle depuis longtemps pour l'Allemagne », s'enthousiasme même le Frankfurter Allgemeine Zeitung qui prône une relance du « moteur franco-allemand » avec le chancelier Scholz. Une victoire pour l'Europe, mais également pour « l'Alliance occidentale face à la guerre en Ukraine », fait valoir de son côté le Wall Street Journal à l'unisson avec le Washington Post pour qui la victoire de Macron « est une bonne nouvelle pour l'Otan, et une mauvaise nouvelle pour Vladimir Poutine ».

~~~~~~

Retour à l'accueil