Le mur du Pacifique.

    12 sous-marins virtuels se sont perdus dans le Pacifique. La France avait pourtant signé le contrat du siècle en 2016 qui, en quelques années, s'est noyé entre l'Australie et la France. Notre ministre des Affaires Etrangère, Jean-Yves Le Drian n'en revient.

   Les mauvaises relations entre la Chine et l'Australie sont peut-être la cause de ce retournement de situation. Les Anglais et les Américains partagent les mêmes techniques en matière de construction de submersibles nucléaires, les Australiens veulent en profiter.

   Il y a aussi une autre raison dont on ne parle pas parce que on ne sait pas comment l'aborder. C'est la langue que l'on parle dans le pays. En France, nous sommes fiers de parler la langue de Molière. Une très belle langue mais bien difficile à apprendre. Les gens lui préfèrent l'anglais plus facile. Cela compte beaucoup pour communiquer les Australiens, les Américains du Nord et les Anglais parlent anglais. On est plus facilement copain quand on parle la même langue. 

   Depuis quelques années, les pays  du Pacifique vivent de plus en plus difficilement leur cohabitation avec la Chine qui cherche à s'imposer dans cette partie du monde. Les Australiens ont changé leur fusil d'épaule, l'achat des 12 sous-marins, ils n'en veulent plus. C'est dur la perte d'une gros contrat d'armement, mais c'est comme cela. La résiliation du contrat est prévu dans le contrat. Il faut comprendre les Australiens, ils sont perdus dans le Pacifique (avec les New Zealandais). Malgré la distance, ils ont déjà été attaqué par les Japonais durant la deuxième guerre mondiale. Et les Chinois disposent de sous-marins et de missiles longue portée. C'est nouveau et les Australiens s'inquiètent. Les cousins américains et anglais peuvent aider avec leur matériel. C'est quand même mieux que le matériel français, qui est très bien au demeurant, mais il vient de France. Un pays étranger où on parle français, bien distant.

    La France c'est quoi ? La France,  c'est où ? Il manque un minimum de confiance entre nous. Cela compte beaucoup dans les relations entre pays. Dans ce coin du monde,  nous avons la Polynésie Française qui rappelle, malheureusement,  aux gens de l'Océanie,  les essais nucléaires de Moruroa. La France restera-t-elle présente dans cette partie du monde ? Personnellement, avec mes malheureux trois mois en Polynésie, j'en doute. J'étais à Papeete le 14 juillet 2005, la fête nationale a été fêté d'une manière déplorable. La France n'est en Polynésie qu'en pointillé. Le Président, Oscar Temaru, n'était même pas présent au défilé du 14 juillet 2005, il a préféré visiter les mal-logés en hélicoptère. 

    La France a aussi perdu beaucoup de sa superbe en sortant de l'OTAN et en refusant de participer à la deuxième guerre en Iraq. La France fait un peu figure de pays non-aligné

.......................................................................................................

Ce samedi le 25 septembre. Je viens d'apprendre que Joe Biden a reçu a Washington les Premiers Ministres de l'Inde, du Japon et de l'Australie en vue de relancer la coopération, y compris militaire, avec ces pays, que qu'ils appellent "le Quad". Le centre d'intérêt américain s'affirme dans le Pacifique.

Retour à l'accueil