Lumières de Juillet.

    J'ai échappé, pour quelques jours, à la lumière éclatante de Cannes :  Cinq jours à Paris. Notre ancienne Ville Lumière faisait grise mine ces jours derniers. De gros nuages noirs balayaient le ciel de la capitale. J'ai pris une belle saucée l'autre jour en cherchant un restaurant associatif : "Foyer de la Madeleine". J'étais trempé quand j'ai payé mon billet d'entrée au restaurant. Cela ne m'a pas empêché de plaisanter avec la bénévole qui m'a accueilli. Ce restaurant n'est pas un restaurant comme les autres, son fonctionnement repose sur des bénévoles qui, après quelques années de galère, ont retrouvé par leur travail leur dignité et le respect des autres. Ils sont aux cuisines, au service en salle ou  à l'accueil. Grâce à eux, j'ai fait un bon repas : en entrée un excellent Gaspacho, j'ai mangé ensuite un faux-filet très tendre avec une sauce au poivre, et j'ai terminé avec une poire caramélisée parfumée au porto, le tout a été accompagné d'une petite bouteille de vin de Bordeaux. J'ai payé 15,50€. Le repas méritait bien une marche sous la pluie. 

    Vous ne connaissez peut-être pas ce restaurant associatif logé dans l'église la Madeleine. Voici le N° de téléphone, à tout hasard : 01 47 42 39 84.

 

la salle où j'ai mangé au "foyer la Madeleine".

la salle où j'ai mangé au "foyer la Madeleine".

Retour à l'accueil