Féminicide à Mérignac.

   La majorité de la population est à bout. La violence aux personnes est en augmentation. Une femme, mère de trois enfants, vient de perdre la vie à Mérignac, brûlée vive par son ex-époux. Un forcené, sortant de prison, était armé jusqu'aux dents et sous contrôle judiciaire. Avant, un policier s'est fait froidement tué  par un type au moment d'un contrôle à Avignon, Avant, encore, c'était une fonctionnaire d'un commissariat de police qui s'est fait assassiner. Il y a eu ces policiers brûlés dans leur véhicule par une bande d'énergumènes sur place et ravi de leur crime. On peut évoquer aussi les attaques aux mortiers sur les commissariats de police. Les valeurs de la  République font rigoler beaucoup de jeunes. Le bien et le mal sont maintenant confondus. Les jeux vidéos où la mort d'un individu fait gagner un point au joueur habile. Après un certain nombre de points, on est déclaré  gagnant et célébré par la collectivité des joueurs.

   Comment faire que notre collectivité retrouve des valeurs solides et cesse de jouer avec la mort ? Augmenter les forces de police ne suffirait pas. La justice ne veut pas être une justice expéditive et cherche à rester sereine et responsable. Au final, la justice passe des années après les faits et le fautif a oublié le mal qu'il a fait et se considère comme une victime de la justice.

   Pour noircir encore le tableau, les médias  ont beaucoup parlé de George Floyd,  l'afro-américain tué par un policier au cours d'une arrestation musclée, associé au mouvement " Black lives matter". OK., il fallait en parler, mais avec cette affaire combien de jeunes en veulent aux policiers et les  considèrent comme des voyous.

   Voilà, me voici en train de pleurnicher sur nos conditions de vie dans notre beau pays. A la veille de la réouverture des lieux de vie et de convivialité que sont les restaurants, les cafés, les musées, les cinémas, les plages, les transports, les voyages... La vie économique va reprendre, elle s'annonce prometteuse. Cela suffira-t-il pour calmer les agresseurs potentiels qui peuplent notre beau pays. Je ne le crois pas. Pas facile de transformer un loup en agneau en si peu de temps.

   Je devrais quand même sortir de ma  m... psychique pour voir le ciel, le soleil, la mer, parce que aujourd'hui il fait beau sur la Côte d'Azur où on nous annonce des températures qui frôleront les 30° Celsius. 

 

 

 

 

Retour à l'accueil