La foule des manifestants pour le retour  à la démocratie, n'entame pas encore la résistance de la junte militaire. Les militaires au pouvoir se font pas de quartier avec la vie humaine.  Les Mao, les Staline, les Salazar, les Franco, les Péron, Po-Pot, Hitler, Tito, Hussein, Gengis Khan, Kim Jong-un, Gurbanguly berdimunamedow, Bachar al-Assad, Alexandre Loukachenko, et bien d'autres. Les démocraties sont minoritaires dans le monde. Comment faire pour se débarrasser de ces régimes politiques qui ne respectent rien de la vie humaine.

La foule des manifestants pour le retour à la démocratie, n'entame pas encore la résistance de la junte militaire. Les militaires au pouvoir se font pas de quartier avec la vie humaine. Les Mao, les Staline, les Salazar, les Franco, les Péron, Po-Pot, Hitler, Tito, Hussein, Gengis Khan, Kim Jong-un, Gurbanguly berdimunamedow, Bachar al-Assad, Alexandre Loukachenko, et bien d'autres. Les démocraties sont minoritaires dans le monde. Comment faire pour se débarrasser de ces régimes politiques qui ne respectent rien de la vie humaine.

Le peuple birman en guerre contre le pouvoir militaire..

   La Birmanie est dans la guerre civile. Ce sont les jeunes qui paye la facture. Déjà 500 morts dans les manifestations. La Chine ne soutient pas le régime de la junte mais ne fait rien pour l'arrêter. Ca fait mal de voir ces jeunes qui mettent leur vie en danger pour chasser la dictature militaire et retrouver la démocratie. Même si les pays occidentaux ont déclaré un blocus économique contre ce pays, cela ne représente pas grand chose parce que la Birmanie échange beaucoup avec la Chine et la Thaïlande. Les sanctions économiques n'ont d'effet qu'à long temps, quand elles sont efficaces. Les jeunes victimes de la répression policière espèrent gagner l'épreuve de force sur quelques jours à pas quelques mois. Repensons un instant à Hong Kong où les manifestations ont fait une pause faute d'avoir réussi à faire bouger le pouvoir de Pékin.   

Une pause face au Covid.

Au mois de mai, fait ce qu'il te plaît !

Vous vous souvenez peut-être ? Un slogan des étudiants du Mouvement du 22 Mars qui sentait la bonne humeur de la jeunesse.  Cette jeunesse libertaire qui a fait peur au Général de Gaulle (et au Parti Communiste....) Passons. Cette jeunesse a aujourd'hui l'âge d'être grand-père et grand-mère. Celle qui l'a remplacée est plus sage, sauf pour les Black-Blocs dont la mobilisation reste pour moi très mystérieuse. Nous n'avons plus à nous préoccuper de notre jeunesse libertaire et le Covid semble limiter en France son épandage.

   Le printemps est vraiment là, les touristes aussi. Les Français savent profiter des ponts les mois de mai. Les RTT offrent des congés supplémentaires bienvenus après ces longs mois de confinement. C'est avec plaisir que j'ai revu les touristes pique-niquer sur la Croisette. Le pique-nique ne remplace pas le confort d'un repas au restaurant, mais quand le temps le permet, c'est aussi une bonne distraction qui peut compenser.

Attaques contre des policiers.

    Nombreuses attaques contre des policiers. Ca n'arrête pas. Lundi un femme a attaqué un policier avec un couteau. La nuit dernière un policier qui intervenait pour tapage nocturne a reçu une bouteille en pleine tête, son pronostic vital est engagé. Que peut faire l'Etat devant un tel déferlement de la violence individuelle ?

 

Retour à l'accueil