La mort d'un Prince Consort.

L'actualité. Jeudi 9 avril 2021.

   Le Prince Philip vient de mourir. A quelques mois près il aurait fait 100 ans. Un grand personnage que cet aristocrate grec d'origine. Il porte le nom d'un autre homme illustre, vice-roi des Indes,  Louis Mountbatten décédé dans un attentat commis par l'IRA en 1979. J'aimais bien l'époux de la Reine Elisabeth II. Avec sa haute taille (1,83m) il ne passait pas inaperçu. Il était un grand homme parce qu'il a su faire sa place comme prince consort. Il se tenait derrière la reine, mais il a tenu une vraie place dans le royaume de Grande Bretagne et du Commonwealth. Et puis il a fait des gaffes mémorables qui en ont amusées plus d'un. Il savait faire vivre l'humour britannique. Il faut relire les carnets du Major Thomson de Pierre Daninos.

    Elisabeth 2, maintenant âgée de 94 ans, va-t-elle abdiquer au profit de William de Cambridge ? La presse tabloïd britannique a déjà ouvert les paris ! Moi je m'en fous un peu. Mon favori c'est c'est Henry de Sussex, dit Harry, et son adorable épouse Meghan Markle qui ont fui la vie de château pour une maison sympa à côté de Los Angeles.

    Les mémoires d'Alinos.

Bonjour, depuis quelques semaines je redouble d'efforts pour écrire ma vie et les vies de mes proches, elle a commencé il y a de ça plus de 70 ans. C'est épuisant. Que reste-t-il de ces années dans ma mémoire ? Il faut faire avec ce qu'il nous reste et puis c'est douloureux. C'est pas facile de reprendre les éléments de notre vie pour en faire un bouquet présentable. Le métier de fleuriste est un métier artistique. Mon copain Jean Marie, le berger des Pyrénées,  a une mère qui a fleuri la devanture d'une pharmacie de Dijon pendant des années. Elle a décoré la vitrine avec des plantes, des feuilles, des fleurs, etc... Un grand travail d'artiste.

    La mémoire que j'ai de ma vie est un champ de ruines. Il me faut faire avec les restes. Les morceaux encore visibles, les remettre ensemble pour en faire une histoire. Je suis dans la peine.  Par manque d'autonomie, la première partie de ma vie est la plus complexe. Avancer dans la vie quand on ne maîtrise rien, fait de nous une victime. Bien difficile à décrire. Je serais plus à l'aise quand j'aborderai les années de mes 18 et 20 ans. Malgré les difficultés, j'ai bien aimé ces années-là. Je bataillais sec. J'essayais de me faire une vie. Je ne savais pas où j'allais vraiment, mais mon optimisme me faisait avancer malgré les obstacles. Dans ces années-là, j'ai lu "Aden-Arabie" de Paul Nizan avec la jolie préface de Jean Paul Sartre, j'ai retenu une citation de Paul Nizan : "J'avais vingt ans et je ne laisserai personne dire que c'est le plus bel âge de la vie".  C'est à cet âge que j'ai commencé à tailler ma route dans la forêt vierge de la vie.

Une trouvaille. Un roman policier publié en 1936 et broché. en excellent état. J'aime beaucoup les couleurs. La collection "livres de poche" n'existait pas encore. L'avantage des livres brochés est leur meilleur conservation que les livres dont le dos est collé parce que la colle fini par sécher et le livre part en morceaux.

Une trouvaille. Un roman policier publié en 1936 et broché. en excellent état. J'aime beaucoup les couleurs. La collection "livres de poche" n'existait pas encore. L'avantage des livres brochés est leur meilleur conservation que les livres dont le dos est collé parce que la colle fini par sécher et le livre part en morceaux.

Retour à l'accueil