Vendredi 23 avril 2021

   J'ai mis du bleu dans ma vie. Histoire de changer. Celui qui n'essaye pas, ne trouvera jamais... 

    Le feuilleton Covid m'est vraiment insupportable. Je ne sais pas comment c'est pour vous. Tous les jours, nous sommes informés d'un nouveau développement du virus. Aujourd'hui, c'est le virus indien qui nous est servi aux infos de 13 heures.

   Il y a quelque jours j'ai vu un film-documentaire sur Sixto Rodriguez, (j'en ai déjà parlé le 3 août 2019) américain, un chanteur, genre Bob Dylan, qui a connu un succès fou auprès de la jeunesse blanche en Afrique du Sud et qui était pratiquement inconnu aux USA. Un type incroyable qui a fait des sales boulots à Detroit, alors qu'il était couronné de succès en République Sud-Africaine où ses chansons ont été copiées sans que lui-même en soi informé et sans percevoir de droits d'auteur. D'ailleurs une rumeur circulait en Afrique du Sud : il était mort, il s'était suicidé.

   La Côte d'Azur n'est pas encore l'Eldorado attendu. Il y fait froid et l'eau est à 15° Celsius. Mes promenades en bord de mer ne sont pas écourtées pour autant. La mer me parle plus que la campagne. Elle m'asperge de bonne humeur. Je scrute la moindre tâche sur l'eau, serait-ce un plongeur, un filet de pêcheur, un mec qui se noie ?

Retour à l'accueil