Les dernières heures du jour...

Vendredi 25 février 2021.

   Presque tous mes amis sont malades. Et pour moi, ce n'est pas la grande forme.  Avec les années nos corps sont fatigués, ils sont devenus fragiles, ils font facilement des chutes, souvent inexpliquées. Les humains font partie de la nature qui se modifie en permanence. Comme pour les plantes et les animaux, nous avons une durée de vie limitée. Les connaissances médicales  et la qualité de l'environnement nous permettent de prolonger sensiblement la durée de la vie. La médecine nous a fait quand même gagner quelques années de vie. Le Cardinal de Richelieu est décédé à 57 ans après avoir été très malade.

   Mais les années de gaieté et d'insouciance sont derrière nous. Nos vies de vieux sont aujourd'hui ponctuées de visites chez le médecin, le pharmacien, le kiné, au laboratoire d'analyses médicales, etc..

   La semaine dernière j'ai vu une femme à la télé qui avait déjà vécu 117 années. Elle était la vedette d'une émission. Les autorités locales étaient présents sur le plateau télé pour la congratuler. D'un peu plus, je pensais une émission de télé-réalité et qu'on lui décernerait la Légion d'Honneur. On n'avait pas besoin de regarder attentivement  les images pour voir qu'elle ne marchait plus,  qu'elle ne voyait pratiquement plus, qu'elle était sourde. Péniblement elle a réussi à dire au micro de l'interviewer qu'elle buvait toujours son petit verre de vin tous les jours. Certainement  à la grande surprise des gens qui mènent des campagne contre l'alcool.

   A quel âge devrait-on mourir dans la dignité ? Comment accepter notre dernière heure de vie avec dignité et courage ?  Je n'ai jamais oublié une scène du film "Little Big Man" (1970), quand un vieux chef indien sentant la mort venir, prend une couverture et l'attend seul au sommet d'une colline. La pluie s'étant mise à tomber,  le grand chef  a réapparu dans sa tribut et a dit : "Parfois la magie opère et parfois pas". Il s'assied et prend son repas au milieu des siens.

   Nous ne savons pas quand notre dernière heure sonnera mais il faudra nous tenir prêt, comme l'a fait le chef indien dans "Little Big Man".

 

J'ai trouvé une superbe interprétation de "Hit the road Jack", j'espère qu'elle vous plaira aussi.

Retour à l'accueil