2020, pour le meilleur et pour le pire.

   Une nouvelle attaque ce samedi matin contre un haut responsable militaire iranien en Irak.

   Hier, un drone a détruit un convoi militaire iranien, plusieurs morts, avec le chef militaire iranien Qassem Soleimani.

   Depuis quelques temps les Iraniens harcèlent militairement les Occidentaux et les Américains. Je ne sais pas ce qu'ils cherchent vraiment. Veulent-ils prouver que l'Iran est un grand pays en faisant peur à tout le monde ? je ne sais pas. Mais voilà que le président Trump réagit en envoyant ses bombes pour tuer des hauts dignitaires iraniens. Comment les Iraniens vont'ils réagir ?    Décidément, les hostilités entre les USA et l'Iran ne sont pas près de s'arrêter. Moi, j'en reste aux 52 otages américains de 1979 de l'ambassade américaine de Téhéran. 444 jours de détention pour quoi ? Les américains n'avaient pas vraiment riposté. Que des sanctions économiques.

   L'Amérique n'a pas oublié cette humiliation. Depuis 1979, la république des Ayatollah n'a jamais cessé ses actions militaires, au Liban, au Yemen et ailleurs. Que peuvent bien faire les Américains dans ce bourbier qu'est le Moyen Orient ? Il ont déjà beaucoup à faire pour s'extraire de l'Afghanistan et l'Irak et de la Syrie.

   La France de son côté est empêtré au Sahel à la poursuite de Daech dans le désert.  

   La Russie a réussi militairement avec la guerre en Syrie. Les Chinois, pour l'instant, se contentent d'acheter des biens et des outils de production dans le monde entier pour renforcer sa "route de la soie".

   Pendant ce temps la planète, inexorablement, se détériore. Heureusement qu'il y a les jeunes avec Greta Thunberg à leur tête, qui crient à qui veut bien les entendre, leurs terribles inquiétudes face au réchauffement climatique.

Ma tête va éclater !

   Et la télévision  continue,  sur toutes les chaînes, à débiter des blagues idiotes pour essayer de faire rire (surtout avant le journal de 20h00.

   Et moi qui suis à quelques jours de mon départ pour les USA, je ne sais toujours pas comment je vais me rendre à l'aéroport de Roissy CDG le 9 janvier avec les grèves des transports qui continuent. La confusion règne dans notre joli monde. Je ne sais pas où l'on va mais on y va...! 

   Sur ce, comme tous les ans en début d'année, je vous souhaite un Bonne Année ! La planète n'a pas encore explosé, il nous reste un peu d'espoir.

 

Il existe des musiques qui vous parlent. Sixto Rodriguez est de ces auteurs qui ne manque pas de vous troubler.

Retour à l'accueil