Mercredi 12 décembre 2018 (7h37).

    News : un attentat vient d'être perpétré :  à Strasbourg, dans le soirée, on dénombre pour l'instant, à 3 morts et 11 blessés. La campagne française des attentats islamistes reprend. On en finira donc jamais. L'auteur a été identifié, il est toujours en fuite. ils est connu de la justice pour des actes de délinquance et pour sa radicalisation. 

   Nos lois ne nous permettent pas d'incarcérer des individu potentiellement dangereux et susceptibles de commettre un attentat. 10 000 personnes seraient fichés pour radicalisation. 10 000 personnes surveillés par la police et susceptibles de passer à l'acte et commettre un attentat.

   Voilà où on en est aujourd'hui, pas très différent de notre situation d'hier. Pour Emmanuel Macron, cette dernière attaque, se rajoute au problème des Gilets Jaunes, toujours là,  lui et son gouvernement frôlent le surmenage. Gouverner la France : une vie de dingue ! Pourtant le poste de ministre est convoité. Il y a des avantages financiers et le prestige de la fonction.

 

Mardi 11 décembre 2018, 10H25.

Le Président a parlé !

   Devant l'ampleur des manifestations des gilets jaunes, Emmanuel Macron  a lâché des améliorations de salaire comme une augmentation du SMIC de 100 euros par mois. Certains Gilets Jaunes vont accepter ces offres, d'autres refuseront. Reste à savoir maintenant combien seront-ils à accepter les propositions du Président. Quand le peuple prend possession de la rue, tout peu arriver. Si les émeutes continuent, cela sera fini de ce gouvernement. La crise populaire se transformera en une crise politique qui n'apportera rien de plus qu'une crise institutionnelle. 

    Les partis de l'opposition n'ont rien font pour calmer le jeu. Mélanchon et Le Pen ont joué la carte de la récupération, quand aux autres partis, ils se sont cachés sous la couette en attente d'une météo plus clémente.

~~.~~

 

Voici quelques lignes de mon ami marin et poète. 

Je trouve qu'il fait un excellent usage de la langue française.

 

 

la dernière page du blog d'Anne et JP publié le 11 décembre 2018

.....................................................

Je déambule à l’ombre du ciel.
Mes pieds, mécanique bien huilée, m’entraînent.
Mes mollets crispés, comme des œufs durs. 
Mes cuisses toutes aussi contractées, tendent mes flasques fesses.
Liposuccion naturelle. 
J’avance, le nez au vent, l’esprit libre.
Une goutte, coquine me coule dans le cou, je frissonne, bien visé.
Au loin, tout au bout du sentier, une clarté m’attire, me fait signe.
- Viens te mirer dans mes eaux noires qui feront miroirs.
Plonge ton regard, découvre le reflet des nuages et la lumière de la ville.
- J’arrive, attends-moi, ne sois pas qu’un mirage.
Comme un papillon attiré par la lumière, j’avance. 
Au fur et à mesure de ma progression, elle semble s’éloigner.
Le sentier bordé d’arbres, me fait une haie d’honneur.
Ils s’inclinent, me saluent comme vieille connaissance.
Ils n’ont point tort, nous sommes de même essence.
Nés du même humus, respirant le même air, buvant la même eau.
Un écureuil me fait un pied de nez, il s’envole tout là-haut, dérangeant un ramier endormi qui s’ébroue.
Un corbeau aboie.
- Que viens-tu faire là ?
- N’aie pas peur, je ne suis pas chasseur. Je viens en ami chercher le sens de ma vie. Je viens admirer, point voler, point profaner.
- Laisse-moi une chance de réhabiliter l’homme. Laisse moi me ressourcer dans tes sous bois verdoyants. Laisse moi admirer, me remplir, de tout ce que j’ai quitté. Là ou je vis tout est gris, goudronné. Les immeubles ont remplacé les arbres. Tes congénères y fouillent les poubelles, la vie y est moins belle. 
Pourquoi quittons-nous la campagne.
Hommes et corbeaux y avons tout à perdre. 

...............................................................

 10 jours pour installer mon nouvel appartement.

   J'ai trouvé quelques meubles : deux tables, un meuble télé, deux commodes, deux penderies, un frigo et une machine à laver. Je suis venu avec ma télé, mes ordinateurs et imprimantes, une casserole et une poêle. Ce studio ressemble plus à un bureau qu'à un appartement.

   J'ai abandonné les trois quarts de mes possessions à Cannes. Je ne regrette pas.  Avec l'âge on a la fâcheuse tendance à garder des objets qui ont marqué notre vie. Des souvenirs du temps passé.

   En écartant cette charge, je me sens vraiment plus léger, plus serein.

   Voici quelques photos de mon nouvel intérieur dans ce foyer de vieux. Un futon meuble aussi cet intérieur, il est discret parce qu'il est roulé. Je n'aime pas les lits. Ils sont souvent trop grands ou trop petits, trop mous, et aussi très encombrants, leur déménagement n'est pas commode, surtout quand on déménage seul.

 

   Depuis trois semaines, chaque vendredi, les autorités peaufinent les  dernières mises au point pour se défendre des attaques des casseurs qui s'introduisent dans la manifestation des gilets jaunes. Une partie  difficile qui consiste à neutraliser les casseurs en épargnants les gilets jaunes.

   La France tremble pour ses gilets jaunes, elle tremble aussi pour ses force de l'ordre épuisées qui mériteraient bien  quelques jours de repos. La compassion s'installe pour les  gilets jaunes qui disent ne pas parvenir " à joindre les deux bouts". Il y a manifestement  du vrai"  dans cette plainte. Personnellement, je pense que les manifestants devraient être plus attentifs à la gestion de leur budget. La tenu d'un livre de compte n'est pas humiliant. J'en tiens un depuis plus de 20 ans. Il m'a appris à mieux dépenser. je vois beaucoup de gens négliger de prendre leur ticket de caisse dans les supermarchés. Une erreur à ne pas faire. Par ailleurs les magasins de grande surface affichent pas les prix où quand ils sont affichés c'est en tout petit, seul le code barre intéresse l'établissement. Dans beaucoup de pays dont la Grande bretagne et les USA, les prix sont visibles pour le consommateur.

~~.~~

   Ces émeutes nous font réfléchir sur l'état de la France des territoires. On dit que les commerces des petites villes ferment, la désertification des centres villes progresse. Les habitants n'aiment pas voir leur commune perdre ses commerces. Par ailleurs, ces mêmes habitants préfèrent faire leurs achats au supermarché plutôt que dans les centres villes (la main gauche qui ignore ce que fait la main droite).

   Beaucoup de réformes sont indispensables pour remettre la France sur pied.  Nous sommes tous à le dire depuis des années. Pourtant dès qu'un Président de la République  Prévoit des réformes,  il reçoit une volée de bois vert. Que faire pour rester populaire ? La solution pour être un Président peinard et droit dans ses boites : ne rien faire et faire semblant de faire quelque chose.

   Les manifestations pacifiques des Gilets Jaunes n'ont que trop duré. Le gouvernement a entendu et va répondre à ce mécontentement général. Il ne le fera pas d'un coup de baguette magique (les enfants aiment croire aux contes de fées, les Gilet Jaunes aussi). Une fois passé les fêtes de Noël avec ses cadeaux qui descendent par la cheminée. Il faudra se mettre autour d'une table et voir ensemble, gouvernement, patronat, syndicats et Gilets Jaunes ce que l'on peut faire pour améliorer la vie des Français.

   La France est encore toute imbibée d'un communisme romantique et révolutionnaire ; " les travailleurs ne savent se faire entendre que dans la rue. en montrant ses muscles. Ils oublient que gouverner c'est aussi agir sur le long terme. le long temps est abstrait pour les manifestants qui veulent tout, tout de suite.

   Par manque d'information et par désintérêt, les Gilets Jaunes ne croient plus aux institutions de la France et du monde : le CNPF, les syndicats, le Conseil Economique et social, les partis politique, l'UNICEF, l'ONU, l'UNESCO, l'OIT, l'OMS, etc....Je vous vois lever les bras au ciel. Pourtant, si ces organisations communiquaient un peu mieux avec le grand public, j'imagine qu'elles seraient un peu plus respecté. La Fracture sociale est là aussi. Le populisme, se sont avant tout des gens qui se sentent abandonnés parce qu'ils ne comprennent plus ce qu'il se passe en France dans le monde.

  Les Gilets Jaunes donnent l'impression qu'ils sortent subitement de nowhere,  qu'ils ne connaissent rien des institutions de notre pays. Emmanuel Macron est élu pour 5 ans maintenant, la constitution a prévu 5 ans, renouvelable une fois pour donner un minimum de temps pour gouverner le pays et gérer les réformes du pays. Voilà  des braves gens de toutes conditions qui  ont décrété que Emmanuel Macron était un mauvais président et qu'il devait partir, comme les Sans-Culottes ont chassé Louis XVI de Versailles les 5 et 6 octobre 1789. 

   Ces derniers jours, nous avons vécu une tragédie sociale, qu'est-ce qui nous attend ce samedi 8 décembre ?

~~.~~

Retour à l'accueil