Les immeubles haussmanniens  de Paris.

   J'ai fréquenté et habité Paris pendant 22 ans sans réaliser combien les rues de Paris pouvaient être belles. A force de regarder autour de moi en Asie et aux Etats-Unis, je me mets à voir Paris autrement. Dès que je découvre quelque chose de Paris, je repense à Aragon et son petit livre "le paysan de Paris". C'est lui qui m'a montré que Paris regorgeait de belles choses qui ne méritaient que d'être regardées.

   Je découvre les façades des immeubles haussmanniens (et post-haussmanniens). J'ai fait quelques photos. Je ne vous décrirai pas les styles avec leurs noms savants comme allège, bossage, calepinage, chambranle, mascaron, je n'y connais rien. Vous pouvez toujours lire "les façades de Paris" de Claude Mignot, livre que je viens d'acheter à la librairie Galignani rue de Rivoli. Le Baron Haussmann a été beaucoup critiqué quand il a cassé le vieux Paris. Voilà. Les constructeurs en prennent toujours plein la figure au moment des travaux pour être admirés. Napoléon III et le Baron Haussmann (aidés par les Banques) ont construit le Grand Paris du XIX ième siècle. Le Paris maintenant admiré par beaucoup d'étrangers. J'ai entendu beaucoup de compliments sur Paris au cours de mes voyages. C'est que le  Paris haussmannien marque le visiteur par la beauté de ses lignes, ses monuments, ses avenues.

 

 

immeuble de 1865 rue Fabre d'églantine dans le 12ième, vues de la cour intérieur et du hallimmeuble de 1865 rue Fabre d'églantine dans le 12ième, vues de la cour intérieur et du hall

immeuble de 1865 rue Fabre d'églantine dans le 12ième, vues de la cour intérieur et du hall

toujours le même immeuble rue Fabre d'Egalantinetoujours le même immeuble rue Fabre d'Egalantinetoujours le même immeuble rue Fabre d'Egalantine

toujours le même immeuble rue Fabre d'Egalantine

Le Paris en pierres de taille.Le Paris en pierres de taille.Le Paris en pierres de taille.
Le Paris en pierres de taille.Le Paris en pierres de taille.
Retour à l'accueil