De retour de Las Vegas, j'ai décidé de faire un petit détour pour prendre la Route 66 et retrouver Bagdad Cafe, le lieu mythique du film de Percy Adlon avec Marianne Sägebrecht. Bien que isolé en plein désert de Mojaves, j'ai réussi à le retrouver. Les touristes (beaucoup de Français) le trouvent facilement avec Wikipedia qui a eu la bonne idée de mettre ses coordonnées géographiques.

   C'est par le pur hasard que je suis tombé dessus il y a 7 ans. Cette année là, à une intersection de routes, j'ai demandé à quelqu'un l'adresse d'un restaurant. Il m'a dit "aller à Bagdad Café à 15 miles. Je n'en revenais pas. J'étais stupéfait. Par le pur hasard j'allais me rendre dans le lieu où a été tourné le film en 1987. Sur place j'ai retrouvé le grand parking poussiéreux, la caravane en alu des années 50 et le fameux café.

   A l'intérieur, j'ai découvert, plus qu'un musée, un lieu de vénération. Un livre d'or était ouvert à l'entrée du restaurant. On était encouragé à y déposer un peu de nos émotions. Dernière lui, une pile d'une trentaine de livres déjà rempli de commentaires nous donnait une idée du succès de l'endroit. Le restaurant n'est pas bien grand, une vingtaine de tables. Sur les murs étaient punaisés des écussons et des fanions  sportifs et militaires et des cartes de visite. La patronne faisait le service en salle et un jeune homme était aux fourneaux. Lors de mon deuxième passage, j'ai appris que le jeune homme était décédé d'une overdose, la patronne était toujours là, gardienne des lieux. Pour ma première visite, j'ai mangé un excellent fish and chips. Le jeune cuistot, qui m'avait semblé un personnage curieux, avait bien fait son travail en cuisine. La patronne, un peu spéciale aussi, a tenu le coup et c'est tant mieux parce le nouveau propriétaire risque de tout casser ce lieu historique.

   A ma deuxième visite, il y a quelques jours. Le restaurant était plein, des locaux et un mini-van de Français qui revenaient d'un salon de Las Vegas où ils ont participé à un salon de High Tech.

   Une belle visite plein d'émotions et de souvenirs du film et de la musique.

Retour à l'accueil