Un film sur Hannah Arendt est programmé sur Arte ce soir mercredi 1ier février 2017. Le film couvre le procès d'Adolf Eichmann. La notion de culpabilité du bourreau nazi sera, je pense, au centre du film. Un commentaire suivra.  Depuis des années, je devine l'importance de l'opinion de Hannah Arendt dans la compréhension de monde contemporain. J'ai beau lire des trucs sur elle, il ne me reste rien. Cette soirée Hannah Arendt me permettra peut-être de mieux comprendre son livre sur la banalité du mal  suite au procès d'Eichmann. 

Le luxe en France et la formation du personnel. 

   Naïvement je me demande pourquoi la maroquinerie de luxe française a des problèmes pour recruter du personnel. Les problèmes doivent être nombreux parce que régulièrement la formation du salarié et du demandeur d'emploi est évoqué sur les médias par les journalistes et les responsables politiques. Les problèmes de formation sont régulièrement évoqués et jamais résolus. Qu'est-ce qu'il se passe donc ? Il me semble qu'une réforme en profondeur est nécessaire et de nombreux professionnels de la formation ont peur pour leur job. Ils voudraient bien améliorer les choses sans faire trop de vagues pour conserver leur boulot comme ils le pratiquent en ce moment.

   Je viens de voir quelques minutes d'un reportage sur les difficultés de recrutement que connaît une entreprise de maroquinerie de luxe française. Les grandes marques Hermes, Vuitton passent des  commandes et attendent longtemps avant de recevoir la marchandise. Le maroquinier qui la fabrique m'a pas assez de personnel pour offrir des délais de fabrication raisonnables. C'est vrai beaucoup de pièces sont fabriquées à la main, mais est-ce là une raison suffisante pour ne pas former du personnel pour améliorer les temps de fabrication ?   Quand j'entends ça, j'en suis malade. La France souffre de son chômage de masse et n'a pas les moyens de mettre en place un dispositif de formation adaptée pour ce type d'entreprise. La France souffre d'un mal qui n'ose pas dire son nom parce que cela touche trop de profiteurs, chefs de services et autres responsables qui n'ont pas intérêt à ce que les choses changent.

   Il n'y a pas très longtemps, j'ai entendu parler de l'entreprise Volkswagen qui avait mis en place des formations maison pour accueillir et former les nouvelles recrues, dont certaines ne parlaient pas un mot d'allemand. Nous, Français, qui avons une réputation de petits malins à qui on ne la fait pas...., nous ne  sommes pas capables  de recruter et de former le personnel pour fabriquer des produits qui se vendent bien à l'international comme les sacs de Vuitton ou Hermès, Dior, etc..

   Comme pour le foot ou la pop musique,  la France de la maroquinerie  devrait cultiver son Fun Club.

Pénélope Fillon en pleine lumière.

   A-t-elle oui ou non vraiment travaillé pour son époux, député à l'époque ? Normalement quand on travaille, on laisse des traces, il semble que Pénélope Fillon n'a pas laissé grand chose comme assistante de parlementaire. Faudra-t-il  chercher des empreintes digitales ou de l'ADN pour retrouver des traces de son passage à l'Assemblée ? Je ne  blague qu'à moitié car je devine que Pénélope Fillon a fait tout autre chose qu'attachée parlementaire comme son époux le crie haut et fort. Elle a trop dit qu'elle ne s'impliquait pas dans la politique. Comment peut-on aujourd'hui croire qu'elle a vraiment assisté un homme politique dans son travail au quotidien?

   Les Français commencent à en avoir marre des élus qui s'en mettent plein les poches pendant qu'eux tirent le diable par la queue. La roublardise est un mal français. Tout le monde essaie de gratter quelque chose, ici et là, pour augmenter ses ressources. Plus on est puissant, plus on trouve à gratter. L'honnêteté ce n'est pas qualité première des Français. On a des mots pour ça. On ne parle pas de vol mais de fraude, de triche, on a aussi de jolis verbes : barboter, chaparder, marauder, dérober...

Mais quand la fraude porte sur des grosses sommes et quand elle est pratiquée par quelqu'un qui cherche à devenir le Président de tous les Français, alors la révolte gronde. L'affaire est entre les mains de la justice.

Les Misérables de Victor Hugo.

   Radio Four de la BBC a donné la parole à David Bellow pour nous parler de Victor Hugo et des Misérables. Je suis fasciné par l'intérêt qu'ont certains étrangers pour la littérature française. Je me suis senti bizarre à l'écoute de ce programme en anglais alors que je n'ai jamais lu une ligne de Victor Hugo en français. Comment ai-je pu négliger un  auteur aussi important ? Il n'est pas le seul. J'ai aussi raté Les Trois Mousquetaires, Croc Blanc et tant d'autres auteurs que l'on lit à 10, 12 ans. La réponse est pourtant simple. On ne lisait pas à la maison et je ne voyais les noms de ces auteurs que dans les dictées. Comme j'étais nul en orthographe, je restais dans l'ignorance la plus crasse (comme on disait à l'époque). J'ai donc raté Victor Hugo et les autres Grands Hommes (la patrie reconnaissante, comme c'est écrit sur le fronton du Panthéon).

Un repas par jour (20h09 le 30 janvier 2017).

   Vous n'avez peut-être jamais mangé qu'un repas par jour...? Eh bien, je peux vous dire que c'est jouissif. Je dis bien manger une seule fois en 24 heures et pas d'un-cas par ci,  par là.

   C'est jouissif parce que, comme on a droit qu'à une seule prise alimentaire par jour. On attend ce moment avec impatience. Plusieurs heures avant de manger, je commence à préparer le repas avec la plus grande attention. Je savoure ce que je mange parce que j'ai vraiment faim. Quand je passe devant des terrasses de restaurants, je vois des clients attablés qui manquent d'enthousiasme pour manger. Ils font circuler leur fourchette dans leur assiette sans rien prendre. A la fin du repas, l'assiette est encore à moitié remplie. C'est désagréable à voir.

Retour à l'accueil