motocyclettes à moteur thermique à Ho Chi Minh Ville en avril 2016

motocyclettes à moteur thermique à Ho Chi Minh Ville en avril 2016

Jeudi 15 Septembre 2016

   Je suis maintenant à Shenzhen, ville qui n'apparait pas dans les guides touristisques. Et pour cause, il n'y a rien à voir ! Les touristes achètent du spectaculaire, de l'ancien, du beau. Ils leur faut au moins un château médiéval ou une pyramide pour faire le voyage. Voilà pourquoi dans cette ville de 10 millions d'habitants, je ne croise jamais de touristes, ni black, ni white.Quant aux jaunes (excusez cet écrémage), je ne vois pas vraiment de différence entre un Asiatique d'une autre Asiatique. Et je ne cherche d'ailleurs pas. Si je fais ce que j'ai appelé un écrémage, c'est parce que les Chinois le font à mon égard. Je suis écrémé.  Forcément, on me distingue dans la foule. D'abord, parce que je ne suis pas petit. Et j'ai les cheveux hirsutes. Tenue certainement incompréhensible pour les Chinois qui sont toujours bien coiffés. 

   Mais Shenzhen n'est pas une ville inconnue des Européens. De nombreux industriels y viennent pour faire fabriquer toutes sortes d'objets, y compris de l'électronique et du numérique. Cependant les Européens qui visitent Shenzhen pour affaires ne traînent pas dans les quartiers populaires de la ville. Ils ont leurs hôtels et leurs restaurants. S'ils veulent profiter de leur voyage en Chine pour faire des visites, ils consultent un  guide touristique et quittent la ville.

   Comme touriste solitaire, je ne me porte pas si mal. Les gens sont gentils avec moi. Ils m'aident souvent dans le métro ou les supermarchés. Ils comprennent mon désarroi et se montrent souvent,  compatissant. J'ai maintenant des copines au rayon des vins d'un supermarché local. Ce rayon n'a pas moins que cinq vendeuses alors qu'un serait largement suffisant. D'ailleurs, elles ne connaissent rien au pinard. Je les impressionne beaucoup quand le lis et explique les étiquettes des bouteilles. J'essaie de leur expliquer que la lumière et la chaleur peuvent être très néfaste pour la conservation des vins. Certaines bouteilles sont vendues très chères. Je me demande bien dans quel état elles sont après quelques mois ou quelques années dans le magasin....

  Pour ma consommation personnelle, j'ai trouvé un vin chinois qu'ils ont appelé "Dry Red Wine". Du gros rouge qui tâche, aussi épais que le légendaire Sidi-Brahim qui arrosait nos couscous. Je me suis donc contenté de Dry Red Wine . Demain je vais en acheter une deusième bouteille, coupé avec de l'eau, il fait bien l'affaire sur les plats épicés. Le prix est correct : 18 yuan, soit 2,4 €

@@.

Pollution atmosphérique en Chine.

  J'ai mis une photographie des motos que j'ai prise en avril 2016 au Vietnam en contraste avec la disparition complète des motos à Shenzhen. En un an, ils ont réussi à éliminer de la circulation les deux-roues à moteur themique. Joli coup.

@@

   Mercredi prochain, je prends un autre avion pour Bangkok. Je me suis décidé pour Bangkok. J'ai trouvé un vol Emirates pour 200 euros A/R Hong Kong / Bangkok, villes distantes de 1730 km. L'hôtel me coûtera 22 euros la nuit. Ce n'est pas exagéré comparé aux 30 euros que je paye ici en Chine. Je connais l'hôtel de Bangkok où j'ai déjà séjourné à deux reprises. Il est très confortable et dispose de deux piscines sur son toit. L'hôtel est construit en solide, parce que, quand même, cela fait du poids. Je serai peut-être plus courageux à Bangkok qu'à Cannes, pour piquer une tête dans l'eau. Ma mère disait que je n'aime pas l'eau, et elle n'avait pas tord.

@@

 

Je suis toujours impressionné par la qualité des décorations de leurs couloirs. Ils sont très bon dessinateurs, imaginatifs et intrépides.
Je suis toujours impressionné par la qualité des décorations de leurs couloirs. Ils sont très bon dessinateurs, imaginatifs et intrépides.

Je suis toujours impressionné par la qualité des décorations de leurs couloirs. Ils sont très bon dessinateurs, imaginatifs et intrépides.

Trois images différentes. La Baie de Hong Kong, puis une image des aides familiales philippines qui envoient de l'argent à leur famille, et enfin  un joli magasin  de ventes de fleurs, il faut quelque chose dans le ventre pour oser faire d'un étroit couloir, une jolie boutique.
Trois images différentes. La Baie de Hong Kong, puis une image des aides familiales philippines qui envoient de l'argent à leur famille, et enfin  un joli magasin  de ventes de fleurs, il faut quelque chose dans le ventre pour oser faire d'un étroit couloir, une jolie boutique.
Trois images différentes. La Baie de Hong Kong, puis une image des aides familiales philippines qui envoient de l'argent à leur famille, et enfin  un joli magasin  de ventes de fleurs, il faut quelque chose dans le ventre pour oser faire d'un étroit couloir, une jolie boutique.

Trois images différentes. La Baie de Hong Kong, puis une image des aides familiales philippines qui envoient de l'argent à leur famille, et enfin un joli magasin de ventes de fleurs, il faut quelque chose dans le ventre pour oser faire d'un étroit couloir, une jolie boutique.

La déco de ce magasin méritait bien plus que ces deux photos.
La déco de ce magasin méritait bien plus que ces deux photos.

La déco de ce magasin méritait bien plus que ces deux photos.

J'aime bien ces grands arbres qui se penchent vers la chaussée, et encore deux décorations dans la station de métro de Luhohu.
J'aime bien ces grands arbres qui se penchent vers la chaussée, et encore deux décorations dans la station de métro de Luhohu.
J'aime bien ces grands arbres qui se penchent vers la chaussée, et encore deux décorations dans la station de métro de Luhohu.

J'aime bien ces grands arbres qui se penchent vers la chaussée, et encore deux décorations dans la station de métro de Luhohu.

Réparation d'un triporteur à même le trottoir à Shenzhen.

Réparation d'un triporteur à même le trottoir à Shenzhen.

Sur une palissade dans la rue, Une bande dessinée pour faire de la prévention. C'est amusant et bien utile.
Sur une palissade dans la rue, Une bande dessinée pour faire de la prévention. C'est amusant et bien utile.
Sur une palissade dans la rue, Une bande dessinée pour faire de la prévention. C'est amusant et bien utile.

Sur une palissade dans la rue, Une bande dessinée pour faire de la prévention. C'est amusant et bien utile.

Vue de mon hôtel de Shenzhen, cette fois-ci,  je dispose d'une "room with a view."

Vue de mon hôtel de Shenzhen, cette fois-ci, je dispose d'une "room with a view."

Retour à l'accueil