Notre alimentation   

   J'ai commencé un nouveau régime alimentaire depuis le 30 juillet. Le dernier n'a pas été si efficace que ça. Je me faisais des petits plaisirs, à gauche et à droite, avec les conséquences que l'on connaît.

   Celui-ci est plus simple. Je fais un repas normal par jour. Et c'est tout. Un repas par 24 heures d'horloge. Tous les soirs je dine normalement. Je ne mange rien le matin, rien le midi et tout grignotage est interdit.

   Je n'en avais pas parlé sur le blog parce mon médecin pense que ce n'est pas bon pour la santé. On ne contredit jamais son médecin parce que c'est lui qui sait. Mais, je pense que,  même si ce n'est pas bon pour ma santé, c'est bon pour mon poids, le moral... et  mon porte- monnaie...

   Depuis le 30 juillet, j'ai perdu 4,5 kilos de gras. Je pèse 67,5 kg pour 1,79m. Je suis dans les normes (indice IMC 21). Je ne suis pas gros et je n'ai pas encore une mine cadavérique. Les maigres ont souvent une sale tête. J'ai l'impression que notre peau aime le gras. Les rondouillards ont souvent une bonne tête joviale. Ceci dit. Est-ce que mon régime draconnien vous inspire ? Pas plus que ça ?

   Si j'en parle un peu sur le blog, c'est à cause de tous ces gens en sur-poids ou carrément obèses que je croise dans la rue. Ils sont souvent bien habillés, parfumés aussi. On voit bien qu'ils sont soucieux de leur apparence. Mais ces kilos en trop gâchent quand même l'image d'eux-mêmes. Notre société, avec tous ces supermarchés, ces restaurants, ces boulangers et traiteurs, ces boutiques à pizzas, sont des tentations terribles à manger même quand notre corps n'en a pas besoin. Manger uniquement pour le plaisir de manger du sucré, du salé, du gras. On mange beaucoup pour le gustatif que l'on ressent quand l'on mange. J'ai rencontré quelqu'un qui avait perdu le goût. Elle perdu tout plaisir de  manger et elle avait perdu le plaisir de faire la cuisine. Comme quoi garder les satisfactions de la table est bien utile pour bien cuisiner.

@@@

dimanche 28 août 2016

   Il est 4h40 à l'horloge de l'amiral. La nuit est terminée. J'ouvre la radio sur mon ordinateur. La chaîne anglaise Radio 4 diffuse un programme sur l'islam. Quelqu'un parle de l'islam dans son pays, dans son village. Je ne sais pas de quel pays il s'agit. Il évoque aussi ses ancètres. Je ne sais pas quels ancètres il parle. D'ailleurs je me fous bien de ses ancètres, cela ne regarde que lui et sa famille.

   Depuis que des islamistes répandent la terreur en Europe, on ne parle que d'islam . On nous dit qu'il ne faut pas faire d'amalgame. Surtout pas d'amalgague ! Les medias du monde entier n'ouvrent leurs micros qu pour parler d'islam.  L'islam en Turquie, en Afghanistan, dans un petit village du Loire et Cher...et puis c'est l'islam sunnite et chiite, en passant par les Druzes du Liban (société secrète).

   Hier soir, à la télé, ils ont repassé les images des attaques du World Trade Center le 9 septembre 2001. L'horreur et la consternation que l'on pouvait lire dans les yeux des témoins de ces actes abominables. C'est bien qu'ils repassent ces images à la télé. Je suis sûr que beaucoup de jeunes d'aujourd'hui ne connaîssent rien de ces horreurs. 3000 morts d'un seul coup d'un seul. Des innocents. Des gens qui étaient arrivés tôt au boulot. Ce sont quand même des Musulmans qui ont attaqué l'Amérique en tuant au hasard ces braves gens qui ne représent rien d'autre qu'eux-mêmes. Les attaques récentes, en France, comme au Bataclan ou sur la Promenade des Anglais de Nice, c'est du pareil au même. Des jeunes (ils n'ont pas 40 ans) par idéologie religieuse tuent  3000 personnes en 2001 à New York et 86 personnes, et130 morts le 13 novembre dernier à Paris. 

   Qu'espèrent-ils en opérant de la sorte ? Ils savent bien que la France est peuplée de 65 millions de Français et que ces Français ne vont pas indéfiniment se laisser massacrer comme des lapins sans réagir ?

   Par dessus le marché, des nanas musulmanes cherchent à exhiber leurs derniers maillots de bain à la mode en Arabie Sahoudite sur les plages françaises.  Dans le film des événements, on peut quand même parler de provocation. Il paraît que c'est ce que veut Daesh : monter les Français contre les Musulmans. Et c'est ce qu'il va se passer si le cycle des attaques et des provocations continuent. Les Français en ont marre (et moi avec) de prendre des coups à cause d'une religion qui ne fait pas ses preuves d'adhésion à la société française et à ses lois.

   Tout le monde devrait connaître l'existence de  l'UOIF (l'Union des Organisations islamique de France) qui regroupe 250 associations musulmanes. Cette fédération qui monte en force est financée, en partie, par des mécènes qataris (et autres). Elle se dit proche des Frères Musulmans et aurait  repris comme devise :  (il l'ont dit a plusieurs reprises (sources Wikopedia)  "le Coran est notre constitution" et demande aux Musulmans de ne pas respecter les lois françaises à chaque fois qu'elles contredisent les lois coraniques....

   Voilà. C'est clairement dit. Quand j'ai appris çà, j'ai reçu un nouveau coup sur la tête. Je me demande bien pourquoi cette fédération n'est pas interdite. Une stratégie discrète du gouvernement ? Encore une explication qui nous manque et qui explique la remontée en flèche de Nicolas Sarkozy qui semble, lui, bien parti pour attaquer toute idéologie musulmane qui tue les personnes, touristes et résidents en France.

Nicolas Sarkozy

   Premier jour de campagne électorale de Nicolas Sarkozy  pour les primaires des Republicains (en France).

   Je suis un peu surpris mais son programme colle exactement (ou presque) avec mes idées. Je constate même qu'il a "repris" presque mot pour mot ce que j'ai écrit la semaine dernière sur le bikini musulman. Il a aussi dit que c'était une provocation que d'oser sortir ce costume de plage après l'attentat du bord de mer de Nice, avec ses 86 morts et 200 blessés. Sakozy a fait fort avec cette intervention. Il a parlé dans une langue simple et claire, compréhensible pour tous. Je constate que la gauche ne sait pas parler un langage clair.  Elle  veut dire non  aux attentats et oui aux droits de l'homme et au respect des libertés individuelles. Elle ne parvient pas à être clair parce qu'il n'est pas facile de dire que l'on est en guerre contre Daesh et en même que l'on respecte les libertés individuelles comme si nous étions en paix. Les Français savent bien qu'ils faut prendre de sérieux mesures pour bloquer les islamistes radicaux qui nous tuent.  Les musulmants modérés ne devraient pas profiter de la situation pour avancer ses pions et s'accaper un peu plus de l'espace public : les plages avec le bikini habillé, les cantines scolaires avec le repas musulman, la médecine avec le refus du médecin homme, le refus de serrer la main à une femme sur un plateau de télévision, j'en passe et des meilleures.

  La gauche politique française est emberlificotée avec des principes intellectuels complexes. Sur les medias, j'entends les grands principes récités par les intellectuels du moment. Des explications qui partent et se perdent dans les détails. Au final, il nous reste rien de ce qui s'est dit. On est dans l'abstraction. Des mots, que des mots énoncés sur une situation polique grave. Et le gouvernement devrait montrer au peuple de France qu'il prend les menaces de Daesh  au sérieux et qu'il fait face. Les prochaines élections présidentielles s'annoncent sous le meilleur hospice pour Nicolas Sarkozy.

Retour à l'accueil