Aéroport de Haneda,Tokyo.

Aéroport de Haneda,Tokyo.

Blog du 27 janvier 2009.

   Je suis rentré vendredi soir de Séoul.  Le Boeing 777-200 de la compagnie Asiana Airlines m'a bien transporté jusqu'à Paris. Je ne suis pas inquiet en avion mais je sais que ma vie ne tient pas à grand chose. Ce sont des machines et deux personnes qui ont 250 personnes entre leurs mains. à un moment on était à 38000 pieds et l'avion ne volait plus qu'à 576 km/heures. On n'entendait plus les moteurs. On volait au-dessus de la Sibérie. Je me disait "ça y est, on est bon pour un atterrissage d'urgent dans le froid sibérien. Il ne s'est rien passé. Le pilote cherchait peut-être à réduire les dépenses de carburant. Passer par Séoul de Bangkok pour aller à Paris, c'est un peu curieux. Je connais beaucoup de gens qui paierait le prix fort pour faire simple. Je suis donc arrivé à Paris le Vendredi vers 21 heures, je me suis couché. A minuit, je me suis senti bizarre. Je me suis levé une heure ou deux. Je me suis relevé à 5 heures. J'ai eu une journée étrange comme abruti par un médicament. Levé vers 5 heures. Le lendemain. Je eu une journée presque normale, toujours un peu abruti. Vers 18 heures, j'ai eu une brusque envie de dormir. Me suis couché et réveillé de nouveau à 21h15, en  forme avec les idées claires. et les idées claires. T
Samedi à Paris, je n'ai pas raté l'occasion d'acheter un manuel de psychiatrie. D'aucuns disent que que ce genre de livre est inutile est aux profanes. Quand j'étais plus jeune, j'avais acheté une traité de psychiatrie a l'usage du personnel infirmier, je me souviens l'avoir bien consulté. Quand je me suis trouvé face à Garuda, je n'ai rien compris de sa maladie. Je n'ai vu que du feu. Je n'ai pas voulu voir sûrement.
Je rentre de Thaïlande plein d'émotions dans la tête. J'ai perdu mon temps mais je ne me suis pas ennuyé. J'étais dans mon monde avec mes idées et émotions fantasques. Je peux dire que j'aimais ça.

   Pendant un mois,  je n'ai fait que de tenter de comprendre, ça occupe. J'ai voyagé dans l'obsessionnel. Je cherchais à comprendre quelqu'un qui délirait sans le savoir elle-même. C'est peut-être la folie tout simplement.

......................................................
    J'ai retrouvé ma petite maison dans la Somme. Avec quelques surprises néanmoins. Ma parabole pour la télévision et internet a tout simplement disparu. Ils ont économisé 28 euros et moi j'en ai perdu400 pour remettre tout en état de fonctionnement. Ensuite, j'ai eu un joli dégât des eaux, malgré la fermeture des robinets d'arrêt. Deux jours de travail pour le plombier et l'installation d'un ballon d'eau chaude neuf. Encore des frais...

Retour à l'accueil