Je me perfectionne dans la chasse des taupes. Dans le premier papier écrit sur les taupes j'ai exprimé ma désespérance ce mot fait un peu catho...je le retire. Je suis comme ça. Pas catho, ni autre chose. Et pourtant je ne suis pas anarcho...!
Je reviens à mes taupes qui m'empoisonnent la vie.
J'ai dit que j'allais faire des tours de garde. Eh bien, ce matin j'ai été récompensé. A mon deuxième tour, j'ai constaté deux trous tout frais, qui n'étaient pas là une demi -heure plus tôt. Je me suis assis pas très loin avec une binette en mains avec deux pics. Cinq minutes après, la butte à commencé à bouger. Je n'en croyais pas mes yeux. Elle était là, la bête qui me me fait chier depuis des semaines. Je me suis levé et d'un seul coup d'un seul et j'ai attaqué le trou à grands coups de binette ! J'ai essayé de voir si mes efforts ont atteint leur but. Pas de taupe, ni morte ni vivante.Cela ne me gêne pas. Je n'avais pas l'intention d'exhiber le cadavre de cette pauvre bête transpercée par mon pic.
Ma satisfaction est ailleurs. Pour la première fois, j'ai localisé la bête. Je sais maintenant comment procéder. Il y beaucoup d'astreinte mais le terrain est juste devant la porte de la maison. Le seul inconvénient est la boue que je rentre à chaque sortie...Tant pis. Pour l'instant, je n'ai pas de plan B.
C'est avec un enthousiasme retrouvé que j'écris ces lignes.
Désolé pour les inconditionnels des taupes. J'ai quelques mètres carrés de terrain avec un gazon sympa dans ma porte-fenêtre, c'est ma petite satisfaction, ma petite ouverture....je ne peux pas rester à ne rien faire. Trop éprouvant pour le moral.
Je suis dans la situation d'un animal qui se trouve coincé sans possibilité de fuir. Je ne vais pas commencer à culpabiliser après toutes ces journées de galère.D'autant qu'elle a la possibilté de fuir chez le voisin qui n'est pas là.
.............................................
Pas de nouvelles de la Thaïlande. On est maintenant dans le non-sens, l'information recueillie est bien fragile. Il faut attendre le prochain signe.
.............................................................
Le téléthon est revenu, après le beaujolais nouveau, comme tous les ans. J'aime pas trop cette charité business, relayée par les médias. On joue sur l'image de ces pauvres enfants malades. La générosité-media est revenue. Après tout, cela ne fait de mal à personne et la recherche médicale en profite. Aujourd'hui, ces sont les médias avec les images qui affichent la réalité.
On regarde les images, ce n'est pas par hasard que les bandes dessinées ont du succès aujourd'hui. Je n'ai pas dit que les gens qui "lisent" ne lisent pas de bandes dessinées.
A bon entendeur salut, Vous m'avez peut-être trouvé un peu "bizarre" aujourd'hui. Oui je me sens ...emporté par la musique interprétée par ANDRE BOCELLI. Cette musique est un porte ouverte sur un jardin parfumé. Une douceur que les mots ne me donnent pas....


Retour à l'accueil