J'ai vécu, il y a quelques jours des moments charmants et une  expérience sociétale  surréaliste. J'ai été invité à un baptême républicain. Oui, il paraît que c'est tendance de nos jours de baptiser en Mairie. Les paroisses manquent de prêtres, alors on va chez Monsieur le Maire pour un baptême républicain. Ce n'est pas tout à fait pareil, mais passons. C'est la Révolution Française qui a créé cette cérémonie, plus exactement un décret du 20 Prairial de l'an II (8 Juin 1794). Les Français l'ont négligé pendant longtemps et c'est ces dernières années que le bâptème républicain et redevenu d'actualité, il serait même devenu très tendance. Mais le fait que le baptême soit officié en Mairie apporte une solennité particulière à l'évènement. Le Maire est ceint de son écharpe tricolore, il rappelle que le baptême républicain est une adhésion aux valeurs de la République Francaise, patrie de droits de l'homme et du citoyen. Tout cela  avait l'air très officiel jusqu'au moment où il a annoncé, tout aussi sérieusement, que cette cérémonie n'a rien d'officiel et n'a de valeur que symbolique. J'ai senti un léger froid parmi l'assistance. Déçus les invités? Déçu le baptisé ? Allons donc, la cérémonie était sympa et l'évènement m'a permis de renouer officiellement avec les valeurs fondamentales de la République :

 LIBERTE  EGALITE  FRATERNITE.

Je reste plus que jamais attaché aux chiens et aux moulins à vent !




Retour à l'accueil