L'architecture osée de Singapour.

L'architecture osée de Singapour.

   L'été déroule ses journées ensoleillées. La pluie est rare. Pas de vent non plus. Un bon climat tempéré pour la plage. D'ailleurs ils sont nombreux les touristes à faire leur plein de soleil pour l'année. J'aime ça. Je ne vais pas à la plage, je marche toujours sur le trottoir à côté de la place. Je vois les touristes en bordure de mer, sur le sable, de  Mandelieu-La Napoule jusqu'au vieux port de Cannes. Ils sont en attente de quelque chose, debout ou allongés, ils se font bronzer. C'est bien d'être bronzé. C'est plus facile pour s'habiller ensuite. Les bronzés (es) portent de beaux vêtements sexy dans tout Cannes. Je dois le reconnaître, les jambes des femmes sont plus belles, bronzées que blanches. Nous ne sommes plus  au XIX ième siècle.

   A part le soleil qui fait du bien, les nouvelles ne sont pas au beau fixe. Le Covid reste toujours envahissant, de plus en plus envahissant avec ses différents variants. Les jeunes, interdits de fiesta, sont malheureux. Comme ils ne craignent pas la mort, ils ne comprennent pas pourquoi le gouvernement les empêche de vivre leur vie de jeunes insouciants. Quand je me regarde dans la glace, je ne pense plus aux autres. C'est un peu ça, ils en sont sont là nos jeunes (pas tous évidemment), ils se regardent trop dans la glace. Les dernières mesures prises par les autorités (la prochaine rentrée scolaires) sont redoutées.  Seront-elles pour autant efficaces ?

   Je peste un peu contre les interdictions de voyager. Je n'ai pas pu sortir de France en 2020, voilà que c'est pareil pour 2021, qu'en sera-t-il pour 2022 ? Je suis maintenant un vieux monsieur et cela ne s'arrange pas avec les années. Si cela continue comme ça, je vais devoir prévoir un voyage organisé à Lourdes. Une manière positive d'envisager l'au-delà. Une station thermale, aussi, peut-être, pourquoi pas Vichy, avec ses eaux qui font du bien ?

   Je serai absent de  Cannes la semaine prochaine pour 10 jours. Mon copain Vilmus compte sur moi pour garder sa maison dans le Vaucluse en son absence. Quelques animaux auront besoin d'une présence, surtout pour les nourrir. Une maison habitée peut être aussi utile pour éviter un  cambriolage facile. Cette petite escapade me fera du bien. Bouger, c'est la vie j'ai l'habitude de dire.

   Sinon, au niveau international, mon inquiétude porte sur deux points : le réchauffement climatique et ses terribles conséquences pour l'espèce humaine et la Chine qui montre maintenant trop souvent sa force en mer de Chine.

    Trop de gens encore sous-estiment encore les efforts que nous devons faire pour limiter le réchauffement climatique. On a peur pour notre pouvoir d'achat, Même si on perd 20%, ce ne sera pas encore la fin du monde. Si on ne fait rien, là nous irons au fond du trou.

   Quant à la Chine, elle est partie pour nous emmerder encore quelques temps ou plus encore. La Chine est un grand pays avec une culture éblouissante. Les Chinois ne veulent pas savoir ce qu'est une démocratie à l'européenne. Ils veulent surtout avoir de l'argent pour voyager, bien manger et acheter des produits de luxe. Ils aiment l'ordre et ne contestent pas vraiment le pouvoir, que nous appelons  ici dictature. Depuis la mort du Grand Timonier les Chinois  sont devenus plus religieux. Ils mélangent la sagesse, l'ordre, avec la religion. Les Chrétiens le font, mais autrement.

   Les Chinois ont vécu une histoire tragique et compliquée. Avec le Parti Communiste, la Chine connait un calme intérieur relatif. Ce n'est pas la liberté, mais je crois que les Chinois acceptent cet ordre. Ce qui est gênant, c'est leur force au niveau international, car ils commencent à être intrusif en Mer de Chine. Evidemment je ne connais pas les détails. La lecture de la presse m'inquiète, comme vous certainement. Si le gouvernement de Pékin envoie des unités militaires, pour action, le peuple chinois laissera faire.  Il n'y a pas d'opinion public ni d'élection en Chine. Que feront les autres pays ? Les relations internationales sont un sac de nœuds. Pour l'instant les pays occidentaux ne disent rien. On a encore besoin de la Chine, la grande usine du monde.

La vaccination généralisée.   

La vaccination en France prend de la force. Il était temps. En début de pandémie j'ai déjà dit dans ce blog qu'il fallait offrir de la vaccination tous azimuts. On avait pourtant les vaccins et se larmoyait que les gens ne voulaient pas se faire vacciner. De l'autre côté de l'atlantique les Américains vaccinaient sur tous les lieux possibles.  Nous on trouvait toujours de bonnes raisons pour ne pas offrir la vaccination partout. 

    On a comprit, tardivement mais on compris et on propose un peu partout la vaccination, sur les plages, dans les gares, dans les stades....

   Je ne comprendrais jamais les autorités française qui trouvent toujours de bonnes raisons pour ne pas faire. Ils ont peur de passer pour des cons ! Comme les enfants de primaire qui n'osent pas ouvrir la bouche de peur d'être moqué par les camarades et parfois par les enseignants eux-mêmes, pauvre France ! 

Retour à l'accueil