Dessins réalisés par des écoliers chinois (Sud de la Chine).
Dessins réalisés par des écoliers chinois (Sud de la Chine).

Dessins réalisés par des écoliers chinois (Sud de la Chine).

Mardi 8 décembre 2020, 7h20.

   Le virus continue à chambouler la vie des Français. Nous savons qu'il se renforce avec l'arrivée des premiers froids. Pas de chance, c'est justement maintenant que nous recherchons des espaces fermés pour se réchauffer. Il n'est pas sûr que les déplacements soient de nouveau  autorisés le 15 septembre. Nous entrons vraiment dans un temps de science-fiction. On nous a promis des vaccins pour le début de l'année 21. J'ai entendu qu'ils étaient moins efficaces pour les personnes âgées. Ce sont pourtant elles qui en ont le plus besoin.

   Sinon, les préparatifs à mon déménagement avancent. Le démontage des meubles prend beaucoup de temps. Si je ne démonte pas, tout ne rentrera pas dans la camionnette. Les déménageurs professionnels vont plus vite, mais ils cassent beaucoup. Je n'ai pas mes meubles de cuisine à déménager, je les ai donné à un voisin. Ma vraie  inquiétude du moment, c'est le virus, pas le déménagement. Avec le froid, on dit qu'il est actif et peut contaminer les individus sur plusieurs mètres. On ne parle plus de UN mètres.

Les vaccins.

   Certaines personnes, qui ne savent pas vraiment ce qu'est une société solidaire, attendent que les autres se fassent vacciner pour (éventuellement) envisager le faire pour eux-mêmes. Courageux mais pas téméraire. Sans rien savoir de la composition des vaccins et de leur efficacité, ils ont une opinion égoïste du fonctionnement du groupe. Beaucoup de Français attendent le vaccin français. Petite fierté nationale, serait-il mieux que ceux fabriqués ailleurs? Les Anglais, eux, ont une préférence pour le vaccin américain (je crois).

   La fabrication de ce fameux vaccin est quand même une sacrée performance. Des centaines de centres de recherches dans le monde se sont mis à travailler sur la mise au point de ce vaccin, avec de multiples financements. C'est ainsi que les premiers vaccins français seront proposés dès janvier 21. Un jour ou l'autre nous en aurons terminé avec ce Covid. D'autres virus prendront la suite. Il faut s'y attendre. Nous n'en auront jamais fini avec ces virus. Encore une histoire à la Mythe de Sisyphe.

   Je vois que nous sommes maintenant confrontés à des problèmes mondiaux : la pollution, le climat, les migrants, les virus. Ces problèmes mondiaux étoufferont progressivement les nationalismes locaux qui ont leurs racines dans les histoires spécifiques, locales,  des populations. Nous aussi, on a eu nos histoires avec les Corses, les Basques, les Bretons, etc... Ce sont des conflits dépassés qui, de nos jours, n'ont plus aucun sens.

   En conclusion, si je peux dire, à part quelques pays d'Europe Centrale (comme la Hongrie)  les Etats de la Communauté Européenne cherchent plutôt à resserrer les rangs. Il faut dire que ce Brexit qui nous a embêté pendant près de 3 ans (et ce n'est pas fini) a refroidi les ardeurs nationalistes. La pénurie de médicaments et de masques a aussi recadré les entreprises qui ont abandonné leur fabrication au profit de l'étranger.

 

Retour à l'accueil