Je suis toujours heureux des peintres amateurs. Ce sont des adultes qui ont gardé le plaisir ressenti à l'école maternelle, avant l'apprentissage des mots. On oublie trop souvent que les enfants ont fait de la peinture avant la maîtrise de l'écriture. Et puis plus rien, les pédagogues ont commencé à négliger les travaux manuels et artistiques. 

   Mon ami de Villers sur Authie que j'ai visité récemment a gardé ce plaisir de peindre. Il peint des paysages lumineux, ils me rappellent les peintures de  Vlaminck.

 

Amateurs en peinture.Amateurs en peinture.

Les événements de Hong Kong.

   Ce que j'ai vu aux news m'a sidéré. Les manifestants sont de plus en plus violents, les policiers aussi. Tout le monde veut que cela cesse, mais personne ne lève le pied. Les manifestants veulent gagner et les policiers ne veulent pas perdre. Cela va mal finir, bientôt, très bientôt.

   La ville de Hong Kong, comme capitale économique, est sur son déclin. C'est ce que veut Pékin. Mettre à terre Hong Kong là terre  pour mieux le reconstruire selon les codes  du Parti Communiste chinois. Les envies de liberté des manifestants sont durement réprimées par les autorités chinoises. Jamais la Chine ne cédera.

Santé.

   Tout le mois de novembre, je suis aux mains des médecins spécialistes, j'ai déjà vu l'ophtalmologiste, le pneumologue, le diabétologue. Je vais enchaîner avec les gastro-entérologue, et le cardiologue. En me déplaçant je parviens à consulter tous ces spécialistes sur  trois hôpitaux des environs. Comme vous voyez, je fais toujours confiance en la médecine. Je compte sur ces hommes et femmes de science pour vivre encore quelques années. Ils vont avoir du travail pour me rafistoler. Je crois que l'on encore plus à la vie quand on approche de la mort, sauf si on est comprimé de douleurs.

Retour à l'accueil