Chine : Hong Kong, Shenzhen et Shanghai
Chine : Hong Kong, Shenzhen et Shanghai
Chine : Hong Kong, Shenzhen et Shanghai

  Sur l'image de gauche, la crèpe déjà cuite est pour ma pomme. Prix 4 yuans (50 centimes, à  ce prix toute réclamation est exclue, même en cas d'intoxication alimentaire. A côté,  je vous ai mis des fresques murales trouvées sur des murs ou accrochées à des grilles.  Certaines sont vraiment très belles et surtout très chinoise. Les Chinois gardent, au cours des siècles,  un excellent "coup de patte".  Voyez ce que je vous ai ramenez du musée de Shanghai.

Chine : Hong Kong, Shenzhen et Shanghai
Chine : Hong Kong, Shenzhen et Shanghai
Chine : Hong Kong, Shenzhen et Shanghai
Chine : Hong Kong, Shenzhen et Shanghai
Chine : Hong Kong, Shenzhen et Shanghai
autres fresque murales de rue
autres fresque murales de rue
autres fresque murales de rue

autres fresque murales de rue

fresques murales de rue
fresques murales de rue
fresques murales de rue

fresques murales de rue

vieilles maisons du centre ville de Shanghai, dans quelques annnées, elles auront aussi disparues pour faire place à de beaux et grands immeubles.
vieilles maisons du centre ville de Shanghai, dans quelques annnées, elles auront aussi disparues pour faire place à de beaux et grands immeubles.
vieilles maisons du centre ville de Shanghai, dans quelques annnées, elles auront aussi disparues pour faire place à de beaux et grands immeubles.

vieilles maisons du centre ville de Shanghai, dans quelques annnées, elles auront aussi disparues pour faire place à de beaux et grands immeubles.

Le quartier neuf de Pudong à Shanghai, et des vieux quartiers en voie de destruction.
Le quartier neuf de Pudong à Shanghai, et des vieux quartiers en voie de destruction.
Le quartier neuf de Pudong à Shanghai, et des vieux quartiers en voie de destruction.

Le quartier neuf de Pudong à Shanghai, et des vieux quartiers en voie de destruction.

mon aéroport fétiche de Shanzhen dont j'ai déjà parlé il y a quelques semaines.
mon aéroport fétiche de Shanzhen dont j'ai déjà parlé il y a quelques semaines.
mon aéroport fétiche de Shanzhen dont j'ai déjà parlé il y a quelques semaines.
mon aéroport fétiche de Shanzhen dont j'ai déjà parlé il y a quelques semaines.
mon aéroport fétiche de Shanzhen dont j'ai déjà parlé il y a quelques semaines.
mon aéroport fétiche de Shanzhen dont j'ai déjà parlé il y a quelques semaines.

mon aéroport fétiche de Shanzhen dont j'ai déjà parlé il y a quelques semaines.

Toujours l'aéroport de Shenzhen
Toujours l'aéroport de Shenzhen
Toujours l'aéroport de Shenzhen

Toujours l'aéroport de Shenzhen

partie du Bund qui fait face au quartier de Pudong. Et encore deux photos de l'aéroport.
partie du Bund qui fait face au quartier de Pudong. Et encore deux photos de l'aéroport.
partie du Bund qui fait face au quartier de Pudong. Et encore deux photos de l'aéroport.

partie du Bund qui fait face au quartier de Pudong. Et encore deux photos de l'aéroport.

Mercredi 23 Septembre 2015

  Je n'ai pas le courage de reprendre mes notes rédigées pendant mon séjour en Chine en l'absence de connexion internet. Je me sens vraiment mal à reprendre des trucs écrits.  Cela fait réchauffé et périmé. Je ne m'y retrouve pas et j'ai envie de tout reprendre. Quand j'écris quelque chose, j'y mets une certaine émotion qui disparaît immédiatement.  Quelques jours plus tard, il ne reste plus rien. C'est un peu comme un coucher de soleil. Que dire d'un coucher de soleil que l'on a admirer trois semaines plus tôt ?

  Voila. Je ne vous dirais donc rien sur la Chine. Comme je ne suis pas Marco Polo, vous ne perdez rien....

  Vous savez déjà que la Chine est un pays riche et un pays pauvre, que la Chine a été meurtrie par une occupation japonaise de 1937 à 1945. Aujourd'hui, il me semble qu'elle reste encore bien traumatisée par les troupes d'occupation japonnaise. Je ne vous apprendrais pas, non plus, que les Chinois ne sourient pas (contrairement aux Thaïs). Leurs series télévisées sont froides, pour ne pas dire glaciales. Les femmes n'ont pas le meilleur rôle. Leur théâtre chinois anciens me barbe, les acteurs poussent des cris qui font peur.

....................................

Mercredi 23 Septembre

  Il y a déjà quelques temps que  le mot affect me fait sursauter quand je l'entends à la radio. C'est nouveau et ce sont des gens qui ont fait des études qui essayent de l'utiliser. Ils cherchent à l'imposer à la place des mots  "émotion et affectif", parce que d'après mon dictionnaire récent, il ne veut pas dire plus.

Je comprends le remplacement d'un mot par un autre pour éviter des amalgames qui font référence à l'histoire et qui poluent la compréhension.

  Mais là, dire que l'assassinat de 17 personnes innocentes en Janvier de cette année ,a provoqué une grande émotion une grande émotion ne gêne en rien la compréhension de l'événement. L'utilisation de "effect" à la place de "émotion" ne me semble pas vraiment utile, c'est même prétention. Le mot émotion veut encore dire quelque chose alors que "effect...?

...............................................

  Je suis rentré de voyage depuis samedi dernier, 16h00. J'ai quitté mon hôtel de Shanghai jeudi 8h00. Il n'y a qu'Alinos qui réalise un pareil exploit. J'ai voyagé dans des avions modernes : boeing 737, AB 777, AB 380, et j'ai quand même  mis 56 heures pour parcourir les 9349 km pour rentrer à Cannes. Je ne sais pas comment je fais pour faire durer ainsi le plaisir du voyage ? La joie d'être dans un aéroport ? Les conversations entre gens du voyage ?, Pour beaucoup les temps d'attente sont des temps morts, des vides, des frustrations, pas pour moi. J'aime ces vides plein d'imprévus.

  Il y a aussi une histoire de coût. Les avions qui décollent tôt le matin ou tard dans la soirée sont moins chers. Mais attention, plus les transports aériens comportent d'escales, plus votre valise, placée en soute souffre des nombreuses manupulations. La semaine dernière, j'ai retrouvé la mienne en piteuse état. Je vais devoir la remplacer. A l'avenir, je m'arrangerai pour utiliser  une valise avec le moins de poignées possible. Les manipulateurs de valises des aéroport ne sont pas tendres avec les valises. Je comprends, porter des poids fait mal au dos. 

..........................................

Retour à l'accueil