Le roi Arthur vient prendre possession de l'épée Excalibur des mains de la Dame du Lac. gravure de 1877.

Le roi Arthur vient prendre possession de l'épée Excalibur des mains de la Dame du Lac. gravure de 1877.

Festival de Cannes le 19 mai 2017.

   Werner Herzog , présent dans la salle, nous a présenté Bad Lieutenant (2009). J'avais un peu oublié Bad Lieutenant. Un film policier brutal. Nicolas Cage est un peu effrayant, il est complètement azimuté, un policier un peu cinglé mais efficace. J'ai été ébloui par la beauté  d'Eva Mendes, la petite ami de Nicolas Cage dans le film.

Herzog m'a fait un cadeau inoubliable avec Aguirre ou la colère des dieux (1972) Un film impressionnant sur les Conquistadors en Amérique du Sud. Klaus Kinski est effrayant avec son regard qui tue.

Deux films qui m'ont bien plu : Filmmaker de Tony Zierra et Visages Villages d'Agnès Varda & JR. 

Filmworker m'a ému, j'étais assis juste à 50 cm du personnage objet du documentaire. Je m'en suis aperçu à la fin du film. Ca fait quand même drôle...Filmworker et un documentaire sur l'assistant de Stanley Kubrick, Leon Vitali. Un film bien fait, qui montre le rôle important qu'a joué ce Leon Vitali tout au long de la carrière de Stanley Kubrick. On imagine pas ce qu'il a enduré pour assister Kubrick à fabriquer ses chef-d'oeuvres. Une grande émotion dans la salle.

Quand au film de Agnès Varda & JR, Visages Villages, c'est un régal. C'est une femme de 89 ans qui a fait le film, elle arrive à peine à marcher et s'est déplacée en France (et en Suisse pour essayer de voir Jean Luc Godard) pour rencontrer les gens pour les mettre en scène dans leur village ou leur lieu de travail. Beau travail sur l'imaginaire avec dans notre petite tête le souvenir de Varda jeune cinéaste de la Nouvelle Vague. Elle a été gratifiée d'une standing ovation de 10 minutes avant le projection et 15 minutes à la fin du film. Les festivaliers sont des connaisseurs.

Début du Festival le 18 mai.

   J'ai vu à Cannes Classique le film de Bob Fosse "All that Jazz" (que le spectacle commence), un spectacle de 2 heures, époustouflant. Les chorégraphies sont de véritables chef-d'oeuvres. Les plans sont plus nombreux que dans Cabaret. Il a tout fait quarante ans en arrière. Après deux deux heures de show, j'étais assommé de plaisir.

   J'ai vu un thriller australien Goldstone de Ivan Sten. il pourrait sortir en salle en France. Film bien monté, l'intrigue est bien posée, on a droit à des images magnifiques du désert australien et on apprend quelque chose de plus sur les Aborigènes, les personnages sont convaincants. J'ai aimé.

   Le jeudi 18 mai 2017 à 8h30.

   Le premier gouvernement Philippe ne me déplaît pas. Oublions les poids lourds que sont Bruno Le Maire, Gérard Collomb, Richard Ferrand, les autres  membres du gouvernement sont pour la plupart inconnus du grand public et issus de la société civile. J'ai noté Mounir Mahjoubi, Nicolas Hulot, Françoise Nyssen, Gérard Darmanin. Tous innovants dans leur spécialité et ayant fait leurs preuves. Le C.V. de Gérard Darmanin m'a le plus  impressionné. Le fils d'une femme de ménage du siège de la Banque de France. 

   Je vois que Macron a signé pour un gouvernement de personnalités ayant des parcours exemplaires. Des gens qui en veulent, comme on dit vulgairement.  Je m'attends à des discussions acharnées entre ces 22 hommes et femmes qui ne pratiquent pas la langue de bois (I suppose..). J'ai une pensée affectueuse pour la nouvelle ministre de la culture, Françoise Nyssen, qui a édité  d'excellents textes littéraires dans la maison d'édition où elle est la directrice. Un tour de force quand on sait que les Editions Actes Sud sont situées dans un coin perdu (Arles), loin de Paris, centre de l'intelligentsia littéraire.

Mais le ministre le plus connu du grand public à cause de la place qu'il a occupé sur le petit écran, est bien sûr Nicolas Hulot. Homme intègre et déterminé sur les sujets de l'écologie. Comment pourra-t-il composer avec le gouvernement social-libéral de Philippe ?  Pourra-t-il accepter de pactiser avec le diable (comme le nucléaire). Je suis quand même ravi qu'il essaie de "tirer lui aussi la charrette" pour sortir la France de son immobilisme politique.

   Le Festival de Cannes démarre ce soir officiellement.

   Deuxième info : les ministres du nouveau gouvernement Philippe ne sont pas encore connus au moment de la rédaction de ces lignes.

   Je suis excité comme une puce ! l D'abord à cause du Festival du cinéma. C'est l'événement de l'année. La petite ville de Cannes passe de 70 000 habitants à plus de 200 000. 40 000 professionnels du cinéma et journalistes sont attendus. Un bateau de guerre et 3 vedettes de la marine nationale ont mouillé dans la Baie de Cannes. Imaginez un instant le tohu-bohu dans les rues de Cannes.

  Je suis content que le Festival du cinéma existe, d'abord parce que je peux voir beaucoup de films nouveaux en 10 jours (accréditation cinéphile accordée), je pense aussi à la ville de Cannes et à la France. Cela peut paraître idiot de dire cela, mais c'est bon pour la France de faire parler d'elle en positif.

   Une autre raison d'être de bonne humeur, c'est l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la république. Depuis le 7 mai les médias n'arrêtent pas de diffuser des informations sur l'élection du nouveau président. La campagne électorale  a été rude pour Macron (pour Fillon aussi). De nombreux analystes politiques l'on trouvé trop jeune, trop beau, trop intelligent, trop spécial, trop de beaucoup de choses. Et finalement une majorité de Français l'ont élu. Je suis un peu réconcilié avec la France.

   Aujourd'hui, maintenant élu à la tête du pays, on lui attribue toutes les vertus. Je me marre ! Même chose pour son nouveau Premier Ministre DE DROITE ! Personne n'y comprend quelque chose. Les Français sont en train de perdre leurs repères. Avant, c'était facile. Il y avait  la GAUCHE  et la DROITE. Il y avait les bons et les mauvais,  selon son bord politique. Maintenant le clivage est cassé. Les bons et les mauvais vont gouverner ensemble...Je sais, les ministres qui seront dans le gouvernement  Philippe sont des personnalités "flexibles" des personnalités capables d'adaptabilité. J'imagine une bande de copains qui attendent ce moment pour en découdre avec la langue de bois et les politiques sclérosées des appareils des partis, qu'ils soient de gauche ou de droite. Je suis dans l'espérance. Bonne attitude très positive.

   Voilà. je suis de bonne humeur, en plus il fait beau à Cannes (et le reste de la France je crois), alors pourquoi se priver. Etre de bonne humeur le matin est un excellent présage pour bonne journée. Bien cordialement à vous cher lecteur.

Retour à l'accueil