La capitale de l'Europe a été attaquée par les islamistes terroristes. Ca continue. L'Europe est sous le choc. Je suis sous le choc. Ces nouvelles attaques nous montrent - une nouvelle fois - la détermination pour tuer - de ces groupes islamistes.

   A ce jour, je ne sais toujours pas ce que veulent ces groupes islamistes. Au Moyen-Orient, je crois comprendre qu'ils cherchent à créer un vaste Etat islamiste avec des principes religieux purs et durs.

   Mais quel est le rapport avec nos sociétés européennes et américaines ? A voir leurs cibles :  les attentats qu'ils perpétuent en Europe, ils ont une dent contre nous, les Chrétiens, les mécréants, les maudits (cela me rappelle l'Iran de l'Ayatollah Khomeini des années 80). 

   Je viens de trouver un mot cité par un analyste, le mot taqiya. C'est l'art de la dissimulation, de la ruse, du mensonge pour tromper l'ennemi. Et c'est, il semble permis par le Coran. Je ne suis pas surpris parce que je ne sais toujours pas qui nous fait la guerre et pourquoi . Je croise malheureusement beaucoup de femmes avec le voile sur la tête ou cette robe noire qui les enveloppe complètement (une guerre feutrée celle-là). 

   Tout ça ressemble à une guerre de civilisation. L'islam dur et pur (sic) contre nos démocraties molles et hésitantes. Avec la fin du communisme, je pensais que les guerres idéologiques étaient derrière nous, je constate qu'il n'en est rien. L'islam, avec les Djihadistes, reprend de la vigueur et se lance dans une guerre d'intimidation en cherchant à déstabiliser les valeurs de nos démocraties. Nous faisons face à un totalitarisme religieux qu'il nous faudra anéantir comme on a anéanti les Nazis et les autres régimes politiques totalitaires.

   Avec ces Fous de Dieu, nous allons de nouveaux vers des temps de confrontations entre les hommes complètement inutiles parce qu'il n'y a aucune issue. Le monde ne deviendra pas islamiste. Et le monde connaîtra de nouveau des tueries qui feront peut-être des centaines de milliers de victimes, ou des millions. Et puis cela s'arrêtera un jour, pour reprendre ensuite...

   Quand j'ouvre un livre d'histoire, je suis consterné. L'histoire du monde, c'est principalement la chronologie des guerres. Des guerres pour le pouvoir, pour régner sur des territoires, de plus en plus grands. Des guerres pour les idées, religieuses ou non. La Révolution Française a aussi envoyé des soldats pour défendre et propager la révolution : nos bons soldats de l'an II.

   Avec la création de l'Union Européenne, on croyait en avoir fini avec la guerre (du moins en Europe). Et puis voici ces islamistes qui ne sont pas intéressés par les valeurs judéo-chrétienne et cherchent à tout casser. C'est reparti pour un tour. Mais cette fois, les ennemis sont aussi de l'intérieur, des ennemis qui parlent français, anglais, allemand, belge...

   Et en plus de cette situation O combien difficile, nous avons les réfugiés syriens, irakiens, afghans à prendre en compte, parce qu'ils viennent chez nous, nous les mécréants..., avec en plus des djihadistes à l'intérieur de ces mêmes réfugiés.

    On est dans la merde, et jusqu'au cou (comme disait ma mère).

 

Retour à l'accueil