Depuis la connaissance de mon diabète,j'ai un problème avec la bouffe. La pourriture et l'errance étaient mes deux centres d'intérêts. Je continue mes voyages, et la nourriture me poursuit, c'est devenu une obsession. Je sais que pour m'alimenter, je n'ai pas besoin de beaucoup. Pourtant, j'ai envie de manger plus que nécessaire. Quand l'exagère. La balance me rappelle à l'ordre. J'ai atteint la limite de l'acceptable. 

  La semaine dernière, j'ai décidé de mettre le frein à ces errances alimentaires. J'ai commencé un jeûne. Pas un jeûne religieux ou politique, mais un petit qui dit à peine son nom. Comme j'avance sur une terre inconnue, je prends mes précautions.

  Pour le moment, l'organisation des repas est le suivant. Au lever, un petit café avec lait. A midi, une collation :  une verre de jus de pamplemousse, et une part de cheesecake (gateau au fromage), le soir, à 19h, un repas complet, mais léger, avec un verre de vin de Bordeaux (dans un programme comme celui-ci, ce serait une erreur d'oublier le plaisir). Je ne suis pas encore dans le jeûne, mais je m'y approche. 

Cette formule intermédiaire, souple, me plaît bien. Je n'ai jamais faim. Je me sens bien toute la journée. Je n'ai pas de coup de pompe quand je fais ma marche. Paradoxalement, la faim revient quand je mange de nouveau, cela se prolonge pendant encore un quart d'heure après la fin de la prise alimentaire. Je trouve ça amusant. Comme si le cerveau, avec l'arrivée de la nourriture se souvenait que c'est bon de manger...et il en redemande !

............................................................................................................................................

   L'alimentation devient un problème majeur dans le monde. Dans certains pays, on n'a rien à becqueter ou on mange deséquilibré. Dans d'autres, on mange trop. On creuse sa tombe avec sa fourchette. C'est un problème archi-connu. Le nombre de diabétiques et de personnes atteint de sur-poids, augmente. Je comprends cette appétence pour la bouffe. Xavier Houssin, mon vieux copain, qui s'est écarté du social pour la littérature, accorde une grande place à la grande et bonne bouffe. si j'en crois au journal qu'il tient sur internet. Les homards thermidor y tiennent une place centrale. Ce n'est pas avec les homards qu'il va prendre du poids, mais avec ce qu'il y a autour. On ne mange jamais un homard tout seul. Ce serait lui faire injure. Bref.On mange rop. On mange mal et notre corps en souffre. Je suis dans ce tourbillon depuis que mon diabète a été révélé. Mais bon an, mal an, je résiste bien, car depuis trois ans, je ne suis toujours pas dans l'obligation de m'administrer des médicaments pour survivre. Je souhaite beaucoup de courage à tous les diabétiques qui luttent contre leur diabète.


 

**

 

 

      Le coup de gueule d'Olivier Mazerolle

journaliste à BFM

 

  Cinq minutes de distraction après une semaine d'ineptie à l'UMP. L'élection "démocratique" du chef de l'UMP pose un problème. Dans ce parti qui compte certainement beaucoup de polytechniciens, on ne sait plus compter sur les doigts. En plus, on oublie (volontairement ou non) le vote des  militants d'Outre-Mer (très sympathique pour ces derniers).

Ces cafouillages ont mis très en colère Olivier Mazerolle, journaliste senior de BFM.

Voici la vidéo.     

 

 

**


   

       La peur de l'islam?

  Je mets dans le blog une bande son de la chronique de ce jour de Brice Couturier sur France Culture. Il commente un récent sondage de l'IFOP sur l'inquiétude des Français face à l'islamisation de la société française. Je sais que je parle beaucoup du danger que représentent les extrêmistes. Je ne suis pas le seul à penser qu'ils constituent un réel danger pour la paix. Les musulmans de France ont aussi leurs extrémistes qui ont besoin d'être pacifiés avant que le problème ne s'agrave. Les Mohamed Merah sont de trop dans le paysage français. La France n'acceptera pas longtemps les actions meurtrières de ces anges exterminateurs.

  Comme vous pourrez le constater en écoutant la bande, les Français sont de plus en plus inquiets. La France est un pays laïque, chacun a le droit à ses opinions, dans le respect des opinions des autres. Cela fonctionne ainsi depuis plus d'un siècle. A la satisfaction de tous. Les Francais de toutes les confessions veulent vivre en sécurité, en bonne intelligence avec leurs voisins. Ce serait bien que les responsables de cette religion calme ses extrêmistes.

 

 

 

  **



PARIS en FRANCE

  Je rentre d'une visite de quelques jours dans la capitale. Cela m'a donné l'occasion de retrouver les immeubles hausmanniens de six ou sept étages, avec, parfois, quelques décorations en façade. Dans certains quartiers, comme dans le 17 ième ou le 8 ième, ils occupent toute une rue. L'ensemble est cohérent et agréable à l'oeil. Ce n'est malheureusement pas le cas dans tous les arrondissements, comme dans le 20 ièm, où des petits immeubles de mauvaise qualité ont été construits dans les années 30; ils font souvent 3 ou 4 étages. Les matériaux utilisés ne permettant pas de construire plus haut. C'est laid et coûteux pour les habitants car moderniser les logements  dans ces constructions n'est ni facile, ni rentable.

  On a dit des horreurs sur ce Paris du 19ièm et début vingtième siècle, voulut par Louis Napoléon Banaparte et exécuté par le Baron Haussmann. Mais aujourd'hui quand on parle "belles villes dans le monde" avec des étrangers, on cite skhve t IstanbuI, mais on n'oublie jamais Paris pour ses belles avenues comme l'avenue de l'Opéra. Ce n'est pas être chauvin que de le reconnaître. Et on a la Tour Eiffel qui, construite pour durer 20 ans, est toujours là, avec ses 7 millions de visiteurs par an. Elle est le monument le plus visité au monde. C'est pas mal pour une construction construite en 1889.

  Allez, on a la Tour Eiffel, il ne nous manque que le sourire. On y est presque, Mesdames et Messieurs de l'industrie du tourisme !


 

**

     Hall, rénové, de la Gare Saint Lazare

807

                                                                                    

 

 

 

813815

 

          l'église de la Madeleine

819

 

 

 

 


                                        821

                                                                                          détail sur une porte cochère

 

 

829

la Galerie Vivienne


 

*****

****

***

**

*

 


 

Retour à l'accueil