J'ai revu ma cabane  à Villers sous Authie où j'ai habité pendant 4 ans.

J'ai revu ma cabane à Villers sous Authie où j'ai habité pendant 4 ans.

Une randonnée en voiture de 1050 kilomètres.

   Mon envie d'écriture est au fond du trou, les kilomètres de ma randonnée m'ont engourdi. J'ai beaucoup visité les lieux connus et les amis. J'ai beaucoup parlé. Quand je revois des amis après de années de séparation, j'ai besoin de raconter ce que j'ai fait pendant toutes ces années. Je ne devrais pas, je sais. A mon retour, je me sens vide. Le blog perd son sens. Je n'ai plus rien à dire, rien à écrire. 

   Tout de même, demain je vais devoir faire mon click et sortir ma page, la noircir de quelques  lignes. Cette obligation que je m'impose. C'est vrai, j'aime les obligations. Je me sens bien quand je fais mon devoir. Souvent je bataille pour écrire quelque chose de sensé. C'est rare, mais le plaisir en est grandi.  Ce qui compte vraiment c'est de participer. Comme pour les jeux sportifs. Etre le premier ou le dernier, peu importe. Le principal c'est être dans la course

...................................................................................................

   Avec mon voyage, j'ai perdu pied avec la réalité politique et sociale. J'ai vu que il y avait de l'eau dans le gaz au Chili, au Liban, en Catalogne. Les jeunes sont sortis dans la rue  pour protester. Au Chili à cause de la vie chère, mais au Liban et en Catalogne, ce sont les raisons politiques qui font sortir les jeunes dans la rue.

   Ces jours derniers, j'ai entendu qu'un nouvel accord avait été trouvé entre l'UE et la Grande Bretagne, suite au fameux brexit qui n'en finit pas de nous ennuyer. Il doit maintenant  être validé par le parlement. l'affaire n'est pas encore dans le sac. les parlementaires ne parvenant pas à constituer une majorité pour soutenir l'accord.

    La France et l'UE attendent que les Britanniques se décident. Avec ou sans accord, il serait temps que les Anglais sortent de l'Europe pour régulariser leur désire d'indépendance. La Grande Bretagne s'est toujours sentie à part dans la constitution de l'Europe. Il faudrait qu'elle ne tarde pas trop à partir. Ils deviennent fatiguant à la longue.

Retour à l'accueil