Nous sommes le 22 décembre 2015. Demain je ferai le voyage retour jusqu'à Los Angeles. La télévision nous a informé sur la neige qui tombe en abondance dans l'Etat de Washington et le nord de la Californie. Qu'en sera-t-il demain sur la route de Los Angeles ? Est-ce qu'il neige souvent dans le désert des Mojave ? Je verrai bien demain.

Pour mon dernier jour à Las Vegas, comme les autres années,  je me demande bien pourquoi je suis ici e et qu'est-ce qui me fait revenir tous les ans. Il existe tant d'autres lieux à visiter sur cette petite planète, pourquoi  revenir au même endroit ? Beaucoup d'animaux reviennent sur le lieu de leur naissance, parfois pour y mourir. Si j'avais de la famille à visiter la question ne se poserait pas, mais là ? Personne ne m'attend à Las Vegas. Les hôtels ne sont pas chers en semaine, mais ce n'est certainement pas une bonne raison pour revenir tous les ans.

  Je cherche donc ailleurs le pourquoi du comment. L'animation de la ville est peut-être la vraie raison qui me pousse à revenir ici. Je trouve à Las Vegas une vitalité et des distractions exceptionnelles. D'autres villes ont essayé de fabriquer une industrie de la distraction et de l'amusement. Les  villes de Reno (Nevada) et Atlantic City (New Jersey)  n'ont jamais réussi à révaliser avec Las Vegas. 

  Le succès populaire est toujours le produit d'une alchimie complexe et  fragile.  Las Vegas, en ce moment, (d'après ce que je vois)  tourne bien. Autour du Strip, plusieurs chantiers de construction  sont en activité. Des casinos anciens et vieillis disparaîssent et d'autres apparaissent qui correspondent mieux aux attentes du public. Je viens de constater la fermeture du casino Riviera où Franck Sinatra avait ses habitudes. Un nouveau  casino vient d'ouvrir:  le Cromwell.

  Les jeunes aiment la modernité. Les films "Star Wars" se sont "modernisés" au cours des différentes versions, le public raffole de ce monde du futur. L'engouement pour les iPhones le prouve bien. 

  Las Vega est contraint de vivre en permanence la modernité et le changement pour continuer à plaîre et croître.. Encore un exemple, je suis dans un hôtel pas cher qui a été considéré comme un hôtel confortable, il y a 20 ou 30 ans. Aujourd'hui, il est délaissé par la clientèle jeune et prête à dépenser ses sous à Las Vegas. Pourquoi ? L'hôtel est viellot, il est meublé vieillot, sa moquette est épaisse et tâchée, on entend les bruits de pas des gens du dessus et la circulation de liquides est bruyante. J'ai été réveillé ce matin à 5 du matin par quelqu'un qui se faisait couler un bain. La chambre est pourtant affichée à 250 dollars la nuit. Pour cette somme on a une chambre au Vdara, hôtel tout neuf aux nouvelles normes de confort.

  Ceci dit, je dois maintenant vous quitter parce que le restaurant Mac Do commence à se remplir et je suis devant mon ordinateur depuis plus d'une heure.

 

  Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année. Je vous retrouve le 2 janvier 2012. Je vous écrirai quelques mots de Los Angeles avant de prendre mon avion de retour.

 

 

quelques photos pour clôturer, d'abord le visage de la Corée à Las Vegas, ensuite un stade où les jeunes latinos s'entraînent le samedi matin, ensuite je vous ai mis une vitrine de chez Wynn et en dernier une maquette du Titanic exposée au casino Luxor
quelques photos pour clôturer, d'abord le visage de la Corée à Las Vegas, ensuite un stade où les jeunes latinos s'entraînent le samedi matin, ensuite je vous ai mis une vitrine de chez Wynn et en dernier une maquette du Titanic exposée au casino Luxor
quelques photos pour clôturer, d'abord le visage de la Corée à Las Vegas, ensuite un stade où les jeunes latinos s'entraînent le samedi matin, ensuite je vous ai mis une vitrine de chez Wynn et en dernier une maquette du Titanic exposée au casino Luxor
quelques photos pour clôturer, d'abord le visage de la Corée à Las Vegas, ensuite un stade où les jeunes latinos s'entraînent le samedi matin, ensuite je vous ai mis une vitrine de chez Wynn et en dernier une maquette du Titanic exposée au casino Luxor

quelques photos pour clôturer, d'abord le visage de la Corée à Las Vegas, ensuite un stade où les jeunes latinos s'entraînent le samedi matin, ensuite je vous ai mis une vitrine de chez Wynn et en dernier une maquette du Titanic exposée au casino Luxor

Retour à l'accueil