Avec l'habitude, je pense être en mesure de mieux décoder le merveilleux monde de Las Vegas. Je me sens moins pris dans le tourbillon magique de cette ville. Les Américains viennent ici pour souffler un peu, décompresser,comme on dit aujourd'hui. Ici, il y en a pour tout le monde, du plus chic au plus populaire. Les riches croisent les moins  riches sur le Strip sans se gêner. Les Américains sont de bons enfants, souriants, ils affichent toujours une bonne humeur, surtout quand ils sont en vacances.

Le jeu est partout à Vegas, même dans les stations d'essence ou les petits restaurants. Les spectacles sont nombreux, les hôtels de luxe, l'alcool et les femmes...Au chapitre des femmes, on ne voit pas de femmes dans la rue qui racolent les clients. par contre on distribue beaucoup de flyers sur le Strip, les rendez-vous galants sont proposés. Le matin, je croise souvent les filles qui rentrent à la maison fatiguées. Le travail de nuit est fatiguant pour tout le monde...

Las Vegas est aussi un lieu prisé pour effectuer des séminaires professionnels ou de grandes réunions. Tous les hôtels ont des salles qu'ils appellent "convention". Elles sont à louer et pas uniquement aux moment des conventions politiques américaines au moment des primaires, comme on pourrait le croire.

Je m'égare moins dans la ville. Mais je suis encore loin de connaître Las Vegas. Je découvre, jour après jour, des hôtels avec des milliers de chambres que je n'avais pas encore identifié, même sur un plan. Aujourd'hui, je suis allé dans le lobby du Vdada, un nom à dormir dehors avec un billet de logement. Il semble que c'est la partie hôtelerie du casino Aria. Ces ensembles immobiliers sont récents et malgré leur architecture très moderne, ne m'intéressent pas vraiment. Je me sens mal dans ces espaces de verre et de métal. C'est vraiment Odyssée dans l'espace à Vegas.

Vegas c'est vraiment le monde de la distraction. On dépense sans compter. On ne vient pas à Vegas pour compter ses sous.Tout le monde dépense à Vegas sauf les SDF et votre serviteur, Alinos, qui regardent les gens dépenser. Je suis un contemplatif. Les naturalistes aussi observent la nature, l'observent, prennent des notes, essaient de saisir les comportements des animaux. Je me sens un peu pareil à ces gens. Je regarde les gens gagner ou perdre au poker, comme si j'étais arrivé récemment d'un autre monde. Il m'arrive de rester une heure devant une table à attendre la suite du jeu sans en connaître les règles.

 Ici, certains casinos font très prolo Comme le Harrah's, le Riviera, le Circus...Je ne vais pas tous les citer, mais certains casinos sont datés. Les décos sont vieillottes. Les jeunes les boudent. Heureusement que les vieux sont encore là pour les faire tourner. Dans les cinq ans à venir, certains de ces casinos disparaîtront pour être remplacés par d'autres. L'humain a besoin de nouveautés pour se distraire, surtout les jeunes. Et les vieux finissent aussi par disparaître, eux aussi...

  Les plus beaux casinos, comme le Palazzo, le Venetian, le Bellagio, le Wynn, sont des classiques d'un genre nouveau. Les décorations sont soignées, et même si on les retrouve d'une année sur l'autre, des animations temporaires animent les espaces ouverts à tous. Le Palazzo/Venetian fait toujours des animations de qualité en début de soirée. Des scènes de la vie italienne du 18 ième avec chants et danses font toujours recette. C'est toujours bien. Manger au restaurant dans ce décors est une expérience d'une vie. C'est peut-être encore mieux que d'aller à Venise, parce que ici tout est fait pour faire rêver le client. Le rêve est toujours mieux que la réalité. 

  Le Wynn ne fait pas grand chose de nouveau d'une année sur l'autre. Les gens continuent quand même à y venir, certainement à cause de sa réputation. à affluer, certainement à cause de sa réputation. C'est l'endroit où il faut être vu. Moi aussi, j'aime le Wynn...Mais encore personne ne m'a identifié, sauf peut-être les petits hommes verts qui surveillent la nuit les parkings...

**

     Il y a ici du Luxe et de beau. Je n'ose pas regarder  internet pour voir ce que l'on dit sur le luxe et le beau. Les définitions complexes et savantes vont encore me fragiliser. Entre ce que je ressens et les définitions savantes, je préfère toujours mon ressenti, mon effect. Les spécialistes de l'art savent trop de choses. Je préfère encore les poètes qui parlent de l'art comme André Malraux. Quand il parlait de l'art, on ne comprenait jamais rien mais on trouvait toujours ça beau.

Je cherche par moi même, ce qui est beau dans tout cet étalage de luxe. Les vitrines qui mettent en valeur des objets de luxe me séduisent beaucoup. Il y a tout un art à faire une belle vitrine. Je pense que Chanel et Vuiton ont de belles vitrines. J'ai un bon souvenir des vitrines  de Hong Kong et de Shenzhen, elle étaient  peut-être encore mieux faites que celles de Las vegas. Les talents seraient-ils  maintenant à l'Est ?

**

J'ai acheté des DVD de films, don't M*A*S*H, je me suis régalé à revoir ce film. Robert Altman est vraiment très fin et plein d'humour. Les différentes scènes du films sont superbes, j'ai beau les regarder plusieurs fois, je ne m'en lasse pas. Je savoure toujours. Prêt-à-porter (de 1994) m'a apporté la même satisfaction.

**

   Je suis quand même comme un coq en pâte dans cet hôtel trois *** avec mes livres, mes DVD, Internet, ma bière et ma banane pour le soir.

Mais tout à une fin. Demain vendredi et samedi, je coucherai dans ma voiture et dimanche soir, je serai dans un autre hôtel, le "Palace Station Hotel" pour encore cinq nuits.

**

Voici les quelques photos de la semaine.

 

Chanel (2)Chanel (3)

Les vitrines Chanel chez Wynn, que l'on peut comparer avec celles 

 

 

de Louis Vuitton de Hong Kong

(image ci-dessous)

DSCN1337

      *

 

casino New Yorkcasino New York (4)

Le Casino New York

avec ses décos Art Nouveau

*

 

DSCF5057 Wynn 2013 (7)

Le carrousel de fleurs chez Wynn

joli kitsch

 

*

 

DSCF5062

Cow-bow devant le restaurant Orléans

tous les ans, les cow-bows

les vrais comme les faux,

se réunissent à Las Vegas.

*

 

Quad (2)

Ma chambre au Quad de plus de 30m², réservation internet

il y a trois mois : 160 € pour 5 nuits

 

*****

****

***

**

*

Retour à l'accueil