Comme la montagne est belle !

  Voici quelques images de l'endroit où je me rends en visites chez des amis. Ces photos, toutes en verdure et en collines, sont réconfortantes. On se sent bien loin du monde moderne avec ses turbulences. Les vaches d'aujourd'hui ressemblent étrangement a ux vaches d'hier. Pourquoi se prendre la tête ?

  Je vais très loin faire mes visites. Je vais plus précisément à 40 minutes de voiture de Limoux (Aude). Avec l'arrivée des voitures à essence les commerces se sont raréfiés. Même les pompes à essence, les bureaux de tabac, les pharmacies, les boulangers ont quitté le paysage verdoyant des collines de Villardebelle (là où je vais).

  Je vais dans ce coin perdu pour visiter un ami des années 60, de 1965 plus exactement. A cette époque, j'habitais rue Bonaparte, une chambre de bonne sous les toits, sans eau, sans électricité (c'est vrai). Un étudiant aux Beaux Arts avait la chambre d'à côté. Un jour, il a décidé de se faire berger. C'était après Mai 68. Cela se faisait dans ces années-là. Mais lui est resté berger. Il a fait l'école des bergers de Rambouillet, a fait un stage en Ecosse. Il a commencé comme salarié dans les Bouches du Rhône, et enfin, il a créé avec son épouse, bergère elle aussi, son exploitation dans l'Aude. Il gère en famille des centaines d'hectares. Cela fait beaucoup de brebies et une cinquantaine de vaches à viande.

  A chaque fois que je lui rends visite, je me sens comme un visiteur d'un autre monde. je mange autrement (que du bio), quand il me prends dans son 4x4 sur ses terres, j'ai l'impression d'être à l'étranger, en Nouvelle Zélande, peut-être. Il a pensé ouvrir des gîtes ruraux. Il a malheureusement trop à faire et, comme moi, il commence à compter les années qu'il lui reste....dans le meilleur des cas.

  Après cette visite, je vais dans l'Ariège pour d'autres visites qui ne manqueront pas de me faire plaisir. Les gens des montagnes savent vivre, et d'abord ils savent manger. Ils ont souvent leur jardin potager et des arbres fruitiers. C'est du travail, mais au moins on sait ce que l'on mange.

**

 

FRANCE (124)FRANCE (127)

FRANCE (136)FRANCE (137)

FRANCE (144)FRANCE (149)

      **

      Une des peintures de la maison du berger et de la bergère

FRANCE (128)

 

      **

  Le prix Goncourt 2014 a été attribué à une écrivaine d'origine espagnole qui a appris le français comme deuxième langue,  notre Premier Ministre, aussi, Manuel Valls, est un "deuxième langue",  comme, d'ailleurs, notre nouveau Maire de Paris : Anne Hidalgo. Je pourrais en citer beaucoup d'autres comme l'écrivain Jorge Semprun et le célébre Pablo Picasso. Décidément l'Espagne est à l'honneur depuis quelques temps. Les intellectuels émigrés russes on eu leur époque avec Romain Gary, Joseph Kessel et encore  Nathalie Sarraute.

  Voilà quelques  lignes réconfortantes. La France n'est pas complètement au fond du trou comme on pourrait parfois le croire, on sait encore séduire quelques artistes et créateurs.  Il paraît que les films de Woody Allen plaisent plus au public français qu'aux Américains.

  On ne devrait pas oublier, non plus, que de nombreux auteurs ont été publié pour la première en France comme James Joyce (Ulysse) et Henri Miller (le Tropique du Cancer et le Tropique du Capricorne), par Silvia Beach et Jack Kahane. Ca c'était entre les deux guerres. Qu'en est-il aujourd'hui, je n'en sais trop rien.

**

les élections américaine à mi-mandat

  On parle beaucoup des élections au Congrès américain. On vient d'avoir les résultats dans les deux chambres du  Congrès. Je ne donne pas de chiffres, mais c'est pas du tout favorable à Obama. Ces résultats ne nous apprennent pas grand chose sur l'Amérique. Chez nous, tous comptes faits, ce n'est pas non plus très parlant. On se perd dans les élections régionales, les cantonales, les sénatoriales, les législatives. Il n'y a que les élections présidentielles et les municipales qui sortent un peu du lot. On personnalise beaucoup en France. Le Maire de notre commune et le Président de la France sont nos vrais représentants. Personnellement, je n'aime pas trop ça. Je vois là-dedans un peu, beaucoup d'absolutisme. Le Général de Gaulle devait aimer. Je pense que Mitterant aussi. François Holland, moins (je me marre !!!). C'est de sa faute. Il voulait être un Président normal. Il a eu tord. Ce n'est pas une posture pour les Français. Ici, dans notre beau pays, on aime les personnes qui ont un super EGO. Nous n'avons pas encore rompu avec nos Rois de France.

  Les Américains ne sont pas comme ça. Ils détestent le pouvoir de Washington, sauf en tant de guerre. Les Américains sont individualistes et n'aiment pas payer des impôts, surtout les Républicains.

  J'ai vu hier soir un reportage sur les indiens d'Amérique, que l'on appelle maintenant des Amérindiens. On a vu des Indiens déprimés en grande difficulté pour joindre les deux bouts. On n'a rien vu sur les Indiens qui gèrent des casinos et Le Grand Canyon. J'ai personnellement vu une réserve d'indiens en Californie. Ils avaient tous du travail dans les environs (à l'extérieur de la réserve) et n'avaient pas l'air en mauvaise posture.

  J'aimerais en connaître un peu plus. Le peuplement du Canada et du Nord des Etats-Unis m'intéresse aussi. J'aimerais mieux voir quelques documentaires/fiction sur ce que l'on a appelé les guerres indiennes. Luttes pour ouvrir des territoires pour y pratiquer le commerce. Les Français se sont laissés faire par les Britanniques. J'aimerais en savoir un peu plus avec le télé. Les livres me fatiquent les yeux à mon (grand) âge.

*****

*****

***

**

*

 

Retour à l'accueil